From Official Website

Suède : le film de l'étape 3

Suède : le film de l'étape 3
Par Eurosport

Le 05/02/2006 à 16:00Mis à jour

La Ford Focus de Marcus Grönholm a survécu à une sérieuse alerte moteur, dimanche matin, pour mener le Finlandais à la victoire en Suède. Sébastien Loeb (Citroën) termine 2e. Voici les principaux faits, spéciale par spéciale.

ES14 Lesjofors 1 (10.50 km) : EKSTRÖM OUT

La nuit a déposé un petit manteau blanc de 5 cm sur la route glacée. Les premiers en action doivent donc balayer la pellicule.

Matthias Ekström est la première victime de notoriété du jour. Le Suédois, ex-champion DTM et vainqueur de la Nations Cup 2005, plante sa Skoda officielle Red Bull dans un banc de neige et son seul rallye de l'année prend fin là, car le radiateur d'huile de la Fabia est hors d'usage.

Non-départ confirmé pour Kristian Sohlberg (Subaru), après ses ennuis de pression d'huile à l'arrivée à l'étape 2.

Scratch de Sébastien Loeb (Citroën) mais Marcus Grönholm (Ford) veille, à 0.2 sec. 24.9 sec d'écart au général.

ES15 Rammen 1 (23.35 km) : TOUJOURS ÇA DE PRIS

La spéciale la plus rapide de cette 55e édition du Rallye de Suède. La route a été passée sous les chenilles du chasse-neige, qui découvre une glace vive. Clous longs impératifs.

Scratch de Loeb. L'acharnement du Français est encore faiblement récompensé car Grönholm ne lui cède que 1.5 sec. L'écart descend doucement à 23.4 sec.

ES16 Malta 1 (11.25 km) : GRÖNHOLM VACILLE

Loeb, qui explique ne plus poursuivre Gronholm mais simplement vouloir lui mettre un peu de pression, est à nouveau le plus véloce, et prend 9.0 sec à Grönholm (Ford). Plus que 14.4 sec au général...

Solberg (Subaru) a calé au km5 dans une épingle et patienté 5 sec pour repartir. Carlsson (Mitsubishi) a fait pire : deux fois sur la ligne de départ !

Pour Andreas Aigner, c'est fini. La Fabia du pilote officiel autrichien Skoda Red Bull a développé un problème d'allumage puis cassé un cylindre.

ES17 Lesjofors 2 (10.50 km) : GRÖNHOLM SE REDONNE DE L'AIR

Grönholm stoppe l'hémorragie en se montrant 3.7 sec plus rapide que Loeb. L'écart grimpe à 18.1 sec, à deux spéciales du final.

Carlsson (Mitsubishi) a juré qu'il prendrait tous les risques pour garnir son palmarès d'un podium sur ses terres. Mais Galli (Mitsubishi) était plus pressé de 1.4 sec. L'Italien repasse 3e pour 0.7 sec !

Loeb (Citroën) : "Nous n'avons plus aucune chance. Je pense que Ford a résolu le problème sur la voiture de Marcus."

ES18 Rammen 2 (23.35 km) : GRÖNHOLM REFROIDIT LOEB

Grönholm (Ford) referme le débat avec Loeb (Citroën) en monopolisant encore lla première ligne de la feuille des temps. Le Français est juste en dessous, à 3.2 sec. 21.3 sec entre les deux doubles champions du monde avant le dernier chrono.

Carlsson repasse devant Galli pour 0.2 sec !

Solberg (Subaru) arrête la marche du chrono avec un délai supérieur de 8 minutes aux meilleurs. Le champion du monde 2003 a calé et connu un gros problème de démarreur.

ES19 Malta 2 (11.25 km) : BON ANNIVERSAIRE MARCUS !

Le jour de ses 38 ans, Marcus Grönholm (FIN/Ford Focus) remporte le Rallye de Suède, pour la 4e fois de sa carrière, après 2000, 2002 et 2003. Le double champion du monde s'est fendu d'un dernier scratch pour parachever sa 20e victoire en Mondial.

La 3e place de l'épreuve va à Daniel Carlsson (SUE/Mitsubishi Lancer), 2e temps.

Top 5 au général final : 1-Grönholm (FIN/Ford Focus) en 3h 09 min 01.9 sec, 2-Loeb (FRA/Citroën Xsara) +30.9 sec, 3-Carlsson (SUE/Mitsubishi Lancer) +2 min 56.8 sec, 4-Galli (ITA/Mitsubishi Lancer) +3 min 03.8 sec, 5-Radström (SUE/Subaru Impreza) +5 min 53.3 sec

Infos, résultats, classements : suivez en direct sur notre site toutes les spéciales du Rallye du Mexique, du 3 au 5 mars 2006.

0
0