Panoramic

EUROLIGUE - Strasbourg arrache une victoire renversante face à l'Etoile Rouge de Belgrade (78-75)

Cette SIG est décidément épatante

Le 19/11/2015 à 23:37

EUROLIGUE - Alors qu'ils étaient menés de 18 points à la pause, les Strasbourgeois ont fini par s'imposer au Rhénus devant l'Etoile Rouge de Belgrade (78-75), jeudi, lors de la 6e journée d'Euroligue. La SIG enregistre ainsi son 3e succès, après ceux obtenus devant Fenerbahçe et le Real Madrid. Les Alsaciens, 3es du groupe A, sont bien placés dans la course au Top 16.

Exceptionnelle SIG. Dans un contexte particulier, après les attentats survenus en France la semaine dernière, Strasbourg s'est offert de le scalp de l'Etoile Rouge de Belgrade (78-75), jeudi soir lors de la 6e journée de l'Euroligue, sur son parquet du Rhenus, de la plus belle des manières. Menés de 18 points à la mi-temps (34-52), puis de 21 points après la pause, les coéquipiers de Rodrigue Beaubois, décisif en fin de match (il a marqué 11 de ses 17 points dans le dernier quart-temps), ont complètement lâché les chevaux après le repos et retourné une situation bien compromise.

Six jours après s'être offert le scalp du Real Madrid au Rhenus (93-86), les hommes de Vincent Collet ont remis ça, avec une pincée de suspense en plus. Avec ce troisième succès lors de cette phase de groupes (groupe A), le club alsacien, 3e de la poule A avec trois succès au compteur, conserve toutes ses chances de qualification pour le tour final. Il faudra confirmer ce résultat, dès la semaine prochaine (le 26 novembre), sur le parquet du leader, le Fenerbahce.

L'adresse de Leloup, la maladresse serbe

Portés par la performance individuelle exceptionnelle de son ailier Jérémy Leloup (24 points, 8 rebonds), les Strasbourgeois ont sorti une deuxième période absolument hors du temps pour remonter leur handicap. Profitant de la maladresse des Serbes, méconnaissables par rapport à la première période, les joueurs du SIG ont sorti une copie offensive absolument parfaite (+10 points dans le 3e quart; +11 dans le 4e quart), rattrapant leur retard à deux minutes du coup de sifflet final.

Malgré ses efforts pour revenir en toute fin de match, l'Etoile Rouge peut de son côté avoir des regrets. Le club de Belgrade voit donc son bourreau du soir lui passer devant au classement. Le SIG, lui, toujours invaincu à domicile au Rhenus lors de cette Euroligue, peut désormais viser encore plus haut.

0
0