AFP

Tony Parker vise un retour fin novembre et confirme sa volonté de prolonger aux Spurs

Parker vise un retour fin novembre et confirme sa volonté de prolonger aux Spurs

Le 25/09/2017 à 08:48Mis à jour Le 25/09/2017 à 09:56

NBA - Attendu pour janvier 2018, le retour de blessure de Tony Parker pourrait finalement avoir lieu fin novembre, de l'aveu du principal intéressé, ce lundi dans les colonnes de l'Equipe. Le meneur de jeu des Spurs, libre en fin de saison, espère d'ailleurs convaincre la franchise de San Antonio de le prolonger.

"J'ai eu des bonnes nouvelles ! Mon tendon est guéri. J'ai beaucoup bossé et ça a payé. Pour que j'aie autant d'avance sur ma récupération aujourd'hui, le "free travail" a aussi été très important. Le fait de bien manger, de faire attention à tout, a compté", s'est félicité le meneur de jeu des Spurs, après avoir passé une IRM de contrôle le week-end dernier.

Parker rêve toujours d'atteindre les 20 saisons avec les Spurs

Désormais rétabli, Parker va devoir relancer la machine et espère pouvoir faire son retour sur les parquets dans deux mois : "J'ai le feu vert des médecins. Maintenant, je peux être sur le terrain ! Mais j'ai évidemment besoin de me remettre en forme. Je pense qu'il me faut encore deux bons mois. Mon objectif est de revenir fin novembre, ce qui ferait presque deux mois d'avance par rapport à ce qu'on m'avait annoncé juste après l'opération, où on parlait de mi-janvier."

A 35 ans, le président de l'ASVEL est pressé de revenir même s'il sait qu'il doit être "patient" et rappelle qu'il devra aussi convaincre son coach Gregg Popovich avant de pouvoir rejouer : "Si ça ne tenait qu'à lui, je ne jouerais pas avant les play-offs (il éclate de rire) !"

Pour la première fois de sa carrière américaine, Tony Parker se retrouve en tout cas en fin de contrat à l'issue de la saison NBA, sa 17e. Ce qui explique sans doute son souhait de revenir rapidement sur les parquets et de prouver qu'il peut toujours apporter à 35 ans son talent et son expérience à la franchise de San Antonio : "C'est une situation nouvelle pour moi mais les Spurs ont déjà fait ça avec Tim ( Duncan) et Manu (Ginobili)", note-t-il, lui qui espère toujours atteindre les 20 saisons avec les Spurs : "Ce serait mon rêve, évidemment. Après, je sais très bien que c'est un business. Les Spurs restent ma priorité n°1 et ils le savent. J'ai vraiment envie de terminer ma carrière ici. Maintenant, il faut que je joue bien, que je sois performant. C'est à moi de le mériter. Les Spurs ne me feront pas de cadeau."

Tony Parker

Tony ParkerGetty Images

0
0