Diaw jouera en Pro B

Diaw jouera en Pro B
Par Eurosport

Le 27/09/2011 à 17:33Mis à jour Le 27/09/2011 à 20:27

Boris Diaw a annoncé mardi son engagement avec les JSA Bordeaux, club promu en Pro B qu'il préside depuis 2010, durant la durée du lock-out NBA. Le capitaine de l'équipe de France, deuxième vice-champion d'Europe à revenir en France après Nicolas Batum, devrait faire ses débuts dès vendredi.

Boris Diaw jouera en Pro B. Une chance inespérée pour les JSA Bordeaux de voir un joueur de ce calibre arriver en renfort. Alors que Nicolas Batum (Nancy) et Pape Sy (Gravelines) ont choisi la Pro A, en attendant peut-être Tony Parker (ASVEL), l'arrivée du joueur des Charlotte Bobcats à l'étage inférieur est malgré tout un formidable coup de projecteur sur le basket français. Le capitaine des Bleus,qui a débuté sa carrière de basketteur à Bordeaux avant de rejoindre l'INSEP puis Pau-Orthez, a admis que son choix "était celui du coeur plutôt que l'appât du gain".

"Le choix du coeur"

"Quand j'ai décidé de m'investir dans le club c'était pour réussir. Je me suis posé la question de ce qui était le mieux pour le club et pour moi. Même si c'est un cas forcé à cause du lock-out, c'est une opportunité pour le club avant tout", a ajouté le président et actionnaire majoritaire des JSA qui espère que sa venue aura "un impact positif financièrement pour le club, à travers la communication et la notoriété". Médaillé d'argent lors du dernier Euro en Lituanie, il devrait débuter le championnat avec sa nouvelle équipe dès vendredi avec la réception de Denain. Il évoluera d'ailleurs sous les ordres de Claude Bergeaud, ancien sélectionneur des Bleus.

A Bordeaux, Diaw touchera le salaire minimal syndical de deuxième division pendant la durée de sa pige. "Les négociations ont été très difficiles, a expliqué avec humour le président-joueur. Le joueur voulait énormément, mais le président a dit 'non, ce sera le minimum' et puis c'est tout". Pour prendre en charge l'assurance, dont le montant de la prime n'est pas connu, le club fera appel à des partenaires économiques, a-t-il également avancé. Comme Batum, il pourra retourner en NBA lorsque le lock-out sera levé.

0
0