Cavendish / Tour du Qatar / 2013 - AFP
 
Cyclisme > Tour du Qatar

Tour du Qatar : jamais deux sans trois pour Mark Cavendish (Omega Pharma), toujours en or

Jamais deux sans trois pour Cavendish, toujours en or

Par AFP
Dernière mise à jour Le 07/02/2013 à 17:54 -
Par AFP - Le 07/02/2013 à 17:54
Mark Cavendish (Omega Pharma) s'est imposé pour la troisième fois en trois jours au Tour du Qatar, en réglant le sprint du peloton, à Madinat Al Shamal. Il conserve le maillot or de leader.
 

Les jours se suivent et ressemblent au Tour du Qatar 2013 avec la 3e victoire en trois jours pour Mark Cavendish (Omega Pharma), facile vainqueur du sprint final de la 5e étape jeudi à Madinat Al Shamal, et plus que jamais détenteur du maillot or de leader. A l'issue des 154 km entre le Fort d'Al Zubara et Madinat Al Shamal, à l'extrême nord de la péninsule émiratie, le champion du monde 2011, flashé à 68,8 km/h dans le sprint final, a signé sa 4e victoire de l'année en devançant le Bélarusse Yauheni Hutarovich et le Lituanien Aidis Kruopis, déjà 3e mardi. Nouvelle désillusion par contre pour le champion de France, Nacer Bouhanni. Le sprinter de la FDJ, présent dans l'emballage final, termine une nouvelle fois avec un accessit, à la 8e place.

Au classement général, le champion du monde 2011 a encore un peu plus creusé l'écart sur les Américains de la BMC, Brent Bookwalter et Taylor Phinney, respectivement à quinze et vingt secondes désormais. Si Cavendish se contente de finir dans le peloton vendredi, pour la dernière étape, il aura alors quasiment empoché son premier Tour du Qatar, une épreuve réservée aux casse-cou du sprint. Pour espérer le déloger, Bookwalter devrait alors remporter les deux sprints de bonification, puis gagner l'étape...

Record de victoire en vue pour Cavendish

Premier Qatar en vue donc pour "Cav", un an après y avoir fini 6e au général, loin derrière Tom Boonen, l'un de ses nouveaux coéquipiers. Blessé à un coude et donc forfait, le sprinter belge, quatre fois couronné au Qatar, n'a pu défendre son titre et ajouter une 21e victoire d'étape qatarie à son CV. Si Cavendish est encore loin au palmarès du Qatar derrière son partenaire flamand, avec "seulement" sept victoires dans l'Emirat, il pourrait cependant le devancer sur un point vendredi, en cas de victoire sur la corniche de Doha, les Champs-Elysées de la capitale qatarie: il serait le premier de l'histoire de l'épreuve à s'imposer quatre fois de suite au sprint.

Boonen l'avait certes emporté quatre fois d'affilée, en 2007, mais avec dans le lot un contre-la-montre par équipes. Pour Bouhanni, cette dernière étape, courue sur 116,5 km entre la station balnéaire de Sealine et Doha, sera la dernière occasion de décrocher une victoire dans l'Emirat avant d'entamer le Tour d'Oman lundi. Il y a un an, c'est Arnaud Démare, un autre coureur de la FDJ, absent cette année au Qatar, qui s'était imposé face à la baie de Doha.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×