AFP

Le Real Madrid éliminé en quarts de finale de la Coupe du Roi par le Celta Vigo

Désillusion pour le Real Madrid, sorti par le Celta Vigo

Le 25/01/2017 à 23:06Mis à jour Le 25/01/2017 à 23:48

COUPE DU ROI - Tenu en échec sur le terrain du Celta Vigo mercredi (2-2) une semaine après avoir cédé sur sa pelouse de Bernabeu (1-2), le Real Madrid est éliminé de la Coupe du Roi en quarts. Une sortie prématurée qui confirme les difficultés actuelles de l'équipe de Zidane.

Les Merengue ont tout donné mais il n'y pas eu de miracle. Ils sont éliminés de la Coupe du Roi par le Celta Vigo qui a réussi à obtenir un match nul satisfaisant au terme d'une rencontre folle (2-2). Victorieux à l'aller (1-2), les Galiciens rejoignent l'Atlético Madrid et Alaves dans le dernier carré. Zinédine Zidane n'avait encore jamais perdu une double confrontation.

Dos au mur après leur fâcheuse défaite à domicile au match aller (1-2), les Merengue ont assez logiquement choisi d'emballer les débats d'entrée de jeu face à des adversaires pour une fois repliés dans leur moitié de terrain. Privé d'un grand nombreux de titulaires habituels, Zidane a mis en place un plan de jeu très audacieux et ses défenseurs se sont souvent révélés très... offensifs. Pourtant, malgré tous ses efforts en première période, le Real Madrid n'a réellement inquiété le portier adverse que sur une tête de Cristiano Ronaldo qui a heurté la transversale avant de rebondir dans les pieds du Portugais et de finir sur le poteau (26e).

Fin de match à couper le souffle

Les téméraires visiteurs madrilènes ont même payé leur débauche d'énergie juste avant la pause en encaissant un but contre son camp du malheureux Danilo après un tir de Guidetti détourné par Casilla (1-0, 44e). La mission des hommes de Zidane restait pourtant la même : il fallait marquer deux buts pour remettre les pendules à l'heure dans ce quart de finale. Les champions d'Europe ont donc entamé la seconde période pied au plancher. Le superbe coup franc tendu de Cristiano Ronaldo qui a fini sa course dans le petit filet d'Alvarez leur a clairement rendu espoir (1-1, 62e).

Ramos (67e), Benzema (68e), Danilo (82e) et le nouvel entrant Morata (83e) ont tous tenté leur chance. C'est pourtant le Celta Vigo qui a repris l'avantage sur un tir parfaitement placé de Wass, idéal pour mettre le feu au stade galicien (2-1, 85e). Les Merengue ont eu le mérite de se battre jusqu'au bout et d'égaliser encore, grâce à Lucas Vazquez (2-2, 90e). Il était cependant trop tard. Le Real Madrid de Zidane connait sa première véritable désillusion.

0
0