AFP

League Cup : logiquement battu (2-1), City laisse Everton prendre une option sur la finale

Toujours aussi décevant en déplacement, City laisse Everton prendre une option sur la finale

Mis à jourLe 06/01/2016 à 23:33

Publiéle 06/01/2016 à 22:52

Mis à jourLe 06/01/2016 à 23:33

Publiéle 06/01/2016 à 22:52

Article de Ilyes Ramdani
Dans cet article

LEAGUE CUP - En demi-finale aller, Everton a battu Manchester City (2-1) mercredi soir. Les Citizens ont dû faire face à des Toffees très à l'aise techniquement, qui ont su gérer un avantage pris grâce à Funes Mori (45e). Lukaku, dans le dernier quart d'heure, a signé son 12e but en 12 matches et permis à son équipe de prendre un avantage en vue du match retour, prévu le 27 janvier.

Petit coup d'arrêt pour Manchester City. En demi-finale aller de la League Cup, mercredi, les Citizens ont concédé une défaite (2-1) face à Everton, dont les qualités techniques et athlétiques ont surclassé le collectif de Manuel Pellegrini. Ils devront batailler au retour, le 27 janvier prochain à l'Etihad Stadium, pour espérer disputer la finale de la compétition.

Lors de leurs onze derniers déplacements, les joueurs de Manchester City ont concédé trois matches nuls et cinq défaites. Un bilan décevant à l'extérieur qui a profité à une équipe d'Everton joueuse. Dominateurs, les joueurs de Roberto Martinez ont marqué deux buts refusés pour hors-jeu, avant d'ouvrir le score juste avant la mi-temps par l'intermédiaire de Funes Mori (45e+1).

City a espéré... moins de deux minutes

Malgré une équipe alignée très proche du onze-type (Agüero, De Bruyne, Yaya Touré et Silva étaient tous titulaires), City a peiné à prendre le dessus sur ce match, mais a fini par égaliser par Navas, bien servi par Agüero (76e). L'espoir n'a duré que quelques secondes, Lukaku redonnant l'avantage aux Toffees d'une très belle tête (78e) et s'offrant, au passage, un 12e but en 12 matches.

A domicile, Everton s'est donc offert le droit de croire en une qualification pour la finale de la League Cup, face à Stoke ou Liverpool, les autres demi-finalistes. Les Toffees auront surtout montré à City qu'une opposition rude leur sera livrée lors de leurs deux autres oppositions du mois : mercredi prochain, en championnat, et le 27 janvier, au match retour. Les deux fois, cela se jouera à Manchester. C'est peut-être un détail pour vous, mais pour eux, ça veut dire beaucoup...

0 commentaire
Vous lisez :