AFP

Barcelone enfonce Getafe et sème un peu plus l'Atlético et le Real Madrid

Barcelone enfonce Getafe et sème un peu plus l'Atlético et le Real

Mis à jourLe 12/03/2016 à 18:21

Publiéle 12/03/2016 à 17:50

Mis à jourLe 12/03/2016 à 18:21

Publiéle 12/03/2016 à 17:50

LIGA - Le FC Barcelone a un peu plus filé vers le titre en massacrant Getafe (6-0) samedi, se donnant provisoirement 11 points d'avance en tête sur l'Atlético, et 15 sur le Real Madrid.

Les balades se suivent et se ressemblent pour le Barça. Sur leur pelouse du Camp Nou, les Catalans n'ont fait qu'une bouchée de Getafe (6-0) samedi, pour le compte de la 29e journée de Liga. Un 11e succès de rang en championnat pour des Blaugrana qui n'ont pas eu besoin de forcer leur talent à quatre jours de la réception d'Arsenal en huitième de finale retour de la Ligue des champions. Munir, Neymar (2 buts), Lionel Messi et Arda Turan ont permis à leur club de passer un après-midi très paisible.

Avec ou sans Luis Suarez, laissé au repos samedi par Luis Enrique, à la pointe de son attaque, le Barça n'a aucun mal à pulvériser ses adversaires en Liga. Getafe n'a pas dérogé à la règle. Dépassé dès la première minute, le club de la banlieue de Madrid s'est fait emporter par la vague catalane. Les visiteurs étaient, de toute manière, partis du mauvais pied en encaissant un csc suite à un centre tendu de Jordi Alba qui a poussé Rodriguez à la faute (1-0, 8e). Une fois la brèche ouverte, le Barça s'y est engouffré.

Un but, trois passes décisives et… un penalty raté pour Messi

Avant d'enchainer les inspirations lumineuses et les passes laser, Lionel Messi avait débuté son match sur une petite fausse note avec un penalty raté (12e). Son quatrième manqué dans l'exercice en sept tentatives en Liga. Un échec anecdotique qui n'aura pas gâché la prestation de la Pulga. L'Argentin s'est rattrapé en distillant trois caviars à Munir (2-0, 8e) et Neymar (3-0, 32e et 5-0, 51e). Entre temps, l'Argentin y était même allé de son but. Une élimination, une accélération, une frappe imparable à 25 mètres (4-0, 40e). Du Messi dans le texte.

Arda Turan a parachevé le succès catalan en marquant sur une bicyclette astucieuse à la suite d'un corner et deux déviations signées Munir et Gerard Piqué (6-0, 57e). Un large succès qui permet au Barça de comptabiliser provisoirement 11 points d'avance sur l'Atlético et d'enregistrer un 37e match sans défaite toutes compétitions confondues. Le tout en ayant fait reposer quelques cadres et en évitant les blessures. C'était l'essentiel pour Luis Enrique et son équipe.

0 commentaire
Vous lisez :