Panoramic

Grenier, Lacazette, Valbuena, Jallet : les cadres lyonnais ont failli à Lille

Grenier, Lacazette, Valbuena, Jallet : les cadres lyonnais ont failli à Lille

Le 22/02/2016 à 09:18

LIGUE 1 - L'OL retrouvait la bonne forme mais, dans le sillage de ses joueurs les plus expérimentés, a totalement déjoué devant un LOSC mieux organisé et bien plus serein (1-0).

Les Lyonnais sont passés à côté de leur match dimanche soir et sont cruellement revenus sur terre. Après trois belles victoires consécutives en championnat, ils se sont perdus à Lille et, trop nerveux, se sont logiquement inclinés (1-0). Privés de leur habituel capitaine Maxime Gonalons et Corentin Tolisso, les Gones n'ont pas réussi à s'adapter au système mis en place par leur coach Bruno Génésio et ont fini le match à neuf alors qu'ils n'avaient pas encore pris de carton rouge cette saison. Quatre d'entre-eux ont particulièrement déçu.

Clément Grenier dépassé

De retour après avoir manqué la victoire contre Caen (3-0), il a été aligné comme récupérateur aux côtés de Ferri dans le 4-2-3-1 et n'a pas su se défaire de l'intense pressing lillois. Volontaire mais souvent en retard, il a parfaitement illustré le rendement insuffisant des visiteurs et n'a pas eu d'influence dans le jeu offensif de son équipe. Frustré par l'ouverture du score, il a pris un premier carton largement évitable en échangeant des mots avec Mavuba (30e) puis en a reçu un second largement mérité pour un violent coup de coude sur Balmont (89e). Il manquera le rendez-vous contre le PSG au Parc OL.

Lacazette de nouveau impuissant

L'avant-centre semblait retrouver son efficacité devant le but et avait signé 3 réalisations sur les 3 dernières journées. Il était aussi impliqué sur 5 des 8 derniers buts des Gones contre Lille mais n'a pas confirmé lors de cette 27e journée. Cerné par une solide charnière nordiste, il n'a pas joué son rôle de leader d'attaque. Il a fini par se réveiller et a décoché 3 tirs dont 1 cadré. Encore tendre quand l'intensité augmente, il n'a d'ailleurs signé qu'un seul but à l'extérieur cette saison sur son total de 10 réalisations.

Valbuena invisible

Une nouvelle fois aligné d'entrée mais, cette fois, dans un rôle de meneur de jeu, l'international tricolore n'a pas pesé. Longtemps coupé du duo de récupérateurs, il a été privé de ballons mais a aussi été mangé dans les duels et a évolué à contretemps. Son manque d'inspiration a été l'une des causes de l'impuissance offensive de l'OL. Nerveux, il a également pris un carton jaune pour une semelle sur Corchia (70e) et n'a pas marqué de points en vue de l'Euro.

La déception de Mathieu Valbuena face à Lille

La déception de Mathieu Valbuena face à LillePanoramic

Crispé comme Jallet

Il a peiné dans son couloir devant Bauthéac, n'a rien apporté sur le plan offensif. Malgré son expérience et son calme habituel, il a aussi perdu ses nerfs et a été averti pour contestation après un coup franc vite joué par les Lyonnais et que l'arbitre a fait retirer (40e). Malgré des déclarations perspicaces à la pause, il a logiquement été expulsé à l'heure de jeu pour un accrochage manifeste sur Bauthéac. C'est le troisième carton rouge de sa carrière en Ligue 1, le dernier datait de septembre 2011. L'ancien Parisen ne pourra pas jouer pas contre le PSG. "Je n'ai pas d'explication à cette nervosité, mais ça montre une certaine fébrilité, a résumé Bruno Génésio après le match. On n'a rien à gagner à s'énerver contre l'arbitre ou les adversaires, ce soir c'est le parfait exemple".

Christophe Jallet (Lyon) a été expulsé face à Lille

Christophe Jallet (Lyon) a été expulsé face à LillePanoramic

0
0