AFP

Rennes - Angers : Même si Rennes veut protéger Gourcuff, il a cruellement besoin de lui

Même si Rennes veut protéger Gourcuff, il a cruellement besoin de lui

Mis à jourLe 12/02/2016 à 00:43

Publiéle 12/02/2016 à 00:43

Mis à jourLe 12/02/2016 à 00:43

Publiéle 12/02/2016 à 00:43

LIGUE 1 - Vendredi contre Angers (20h30), en ouverture de la 26e journée, Yoann Gourcuff pourrait effectuer son retour à la compétition. En tant que titulaire ? Rolland Courbis est resté évasif et a préféré se focaliser sur la situation de son club plutôt que de mettre toute la lumière sur un joueur qui n'aime pas ça.

En conférence de presse, après avoir rassuré sur l'état physique de l'ancien Lyonnais ("il va assez bien"), le coach s'est, en revanche, montré plutôt évasif sur une éventuelle titularisation de l'ancien Bordelais. "Des choses me paraissent plus importantes que la situation de Yoann, a expliqué Courbis. Car sa situation, c'est un peu comme l'importance des treize matches qui restent : il y a Angers qui est important, mais les douze autres aussi." Car c’est une certitude : Rennes a besoin de points. Au pied du podium au soir de la 22e journée et sa victoire contre Ajaccio (1-0), sa dernière en championnat, le club breton a enchaîné, depuis, deux défaites (à Bordeaux puis chez lui, contre Saint-Etienne) et un nul (à Lille). Un petit point gagné qui a éloigné les Rennais des places européennes (9e).

Yoann Gourcuff
Yoann Gourcuff - Eurosport
" Ce sera à ses dix coéquipiers d’aider Yoann, pas l’inverse"

Si, aux yeux de Courbis, Rennes est dans l'obligation de faire un résultat à Angers, Yoann Gourcuff ne doit pas être considéré comme le sauveur. "Si je prends la décision pour Angers ou les matches suivants de faire jouer Yoann, que ce soit d'entrée ou en cours de match, je la prendrais avec la vision suivante : ce sera à ses dix coéquipiers de l'aider, pas à Yoann d'aider ses dix coéquipiers", a tempéré l'ancien entraîneur de Montpellier. "Ne nous trompons pas dans la vision de l'éventuelle rentrée de Yoann."

Pour autant, Goucuff devrait apporter du liant au jeu rennais vendredi. Il en manque cruellement en ce moment. Abdoulaye Doucouré parti sous d'autres cieux, Juan Quintero gêné par son talon et incertain contre Angers, le retour de Gourcuff est une aubaine, quoi qu'en pense Courbis. "Il faut qu'il revienne doucement, sans se prendre la tête, et tout ira bien", a ajouté son coéquipier Benjamin André, qui pourrait l'épauler au milieu contre Angers. "On est conscient que c'est difficile de reprendre après une telle absence. On veut le mettre le plus à l'aise possible et, lui, je pense, se sent bien ici. Je pense qu'il peut vous surprendre". On ne demande qu'à voir.

0 commentaire
Vous lisez :