AFP

Rennes - Montanier à propos de Gourcuff : "C'est dommage que ses partenaires lui shootent dedans"

Montanier à propos de Gourcuff : "C'est dommage que ses partenaires lui shootent dedans"
Par AFP

Le 09/01/2016 à 23:59

LIGUE 1 - Après presque 10 mois loin des terrains, Yoann Gourcuff a renoué avec la compétition pendant vingt minutes samedi soir avec Rennes face à Lorient (2-2), se faisant une petite frayeur lors d'un choc en fin de match, mais apparemment sans conséquence.

C'est un moment auquel Yoann Gourcuff avait sans doute maintes fois rêvé. A un quart d'heure de la fin, alors que le score était de 2-2, Philippe Montanier l'a appelé pour un changement, alors qu'il s'échauffait depuis le début de la seconde période. Une immense clameur a soulevé le Roazhon Park et ses 27 000 spectateurs ont hurlé son nom avec le speaker du stade lorsque Gourcuff a tapé dans les mains du colombien Juan Fernando Quintero qu'il remplaçait.

Pendant vingt minutes, en comptant les arrêts de jeu, Gourcuff a tenté de reprendre ses marques sur un terrain de football, qu'il n'a plus foulé depuis près de 300 jours, et sa blessure lors d'un Lyon-Nice (1-2), le 21 mars dernier. Avant le match, les Rennais avaient déjà réservé un accueil très chaleureux au fils prodigue, revenu dans son club formateur, lors de son arrivée au stade, tout sourire. Mais le Roazhon Park a aussi retenu son souffle dans les toutes dernières secondes du match, lorsque le milieu de terrain s'est relevé en boitant d'un choc avec son coéquipier Cheikh Mbengue dans la surface adverse.

Montanier rassurant

L'entraîneur Philippe Montanier a voulu rassurer avec humour les journalistes, forcément inquiets pour un joueur dont la carrière a déjà payé un lourd tribut aux blessures. "C'est dommage que ses partenaires lui shootent dedans. C'est pour le tester, pour voir si c'est bien solide", a-t-il déclaré en conférence de presse, avant d'ajouter plus sérieux, "oui, c'est solide, ça va".

Yoann Gourcuff fauché par son coéquipier Mbengue face à Lorient

Montanier a d'ailleurs apprécié le retour d'un joueur qui pourrait jouer un rôle majeur dans la deuxième partie du championnat. "Il nous a amené de la qualité technique, de la fluidité. Je l'ai trouvé dans le volume intéressant aussi parce qu'il a fait beaucoup de courses de replacement", a jugé le technicien.

L'espoir de le voir faire son retour était né mercredi après des déclarations d'Olivier Fichez, le médecin qui suit le joueur depuis plusieurs années et qui avait diagnostiqué sa fracture au sésamoïde, un tout petit os du pied qui l'a privé si longtemps de football. "Yoann Gourcuff est prêt, apte à jouer", avait indiqué le praticien à plusieurs médias.

Interrogé sur l'état d'esprit du joueur - Gourcuff ne parlera aux journalistes que mardi -, Montanier a assuré qu'il avait été "tranquille toute la semaine". "C'est un joueur qui a une grosse expérience. Même si une rentrée c'est toujours un peu particulier, il a connu tellement d'évènements dans sa carrière qu'il ne s'est pas senti du tout perturbé. Il était plutôt serein et content d'aider l'équipe". Il reste au milieu de terrain de 29 ans à retrouver le rythme de la compétition, après son travail patient de réathlétisation.

" Ce genre de joueurs hors-normes, tout le monde est gagnant quand ils sont sur le terrain"

Nombre d'observateurs ont averti qu'il ne fallait pas attendre monts et merveilles à court terme de celui qui a séduit par sa technique soyeuse et sa vision du jeu épatante. Afin de se donner les meilleures chances de réussir son retour, le joueur s'est en tout cas fait fabriquer des chaussures spéciales avec des semelles adaptées. "Je suis très content de le revoir sur un terrain de football. Ce genre de joueurs hors-normes, tout le monde est gagnant quand ils sont sur le terrain", a gentiment commenté Sylvain Ripoll, l'entraîneur de Lorient, qui est reparti avec un point (2-2) de Rennes. "Je suis content qu'il n'ait pas été décisif contre nous, maintenant je lui souhaite le meilleur et qu'il retrouve le niveau qui est le sien, à savoir un sacré niveau", a-t-il ajouté. Un souhait que tout amateur de football partage.

0
0