AFP

Une folie de Manchester, un intérêt de Naples : Ibrahimovic va avoir le choix

Une folie de Manchester, un intérêt de Naples : Ibrahimovic va avoir le choix

Mis à jourLe 25/03/2016 à 17:46

Publiéle 25/03/2016 à 11:05

Mis à jourLe 25/03/2016 à 17:46

Publiéle 25/03/2016 à 11:05

Article de Glenn Ceillier

TRANSFERTS – Manchester United compterait proposer un joli salaire à Zlatan Ibrahimovic pour l'attirer la saison prochaine. Mais Naples serait aussi sur les rangs, avec des moyens plus modestes. Pour le PSG, la bataille s'annonce rude pour le conserver.

Zlatan Ibrahimovic ne laisse personne indifférent. Ses 35 buts en 40 matches toutes compétitions confondues font saliver plus d'un club. Même à 34 ans, Ibra démontre qu'il reste un joueur à part, capable d'affoler les compteurs. Et comme son contrat se termine en juin prochain, les formations désireuses de l'attirer l'été prochain sont légion.

Manchester United aurait un joli salaire à lui proposer

Si la Chine compte s'activer l'été prochain, la Premier League sera ainsi les rangs. Et ce vendredi, c'est du côté de Manchester United que le nom du géant suédois revient. En quête d'un buteur, les Red Devils se prépareraient à faire des folies pour tenter de faire traverser la Manche à Ibra. Selon le Daily Star, ils compteraient lui proposer 250 000 livres par semaine, soit 316 000 euros. Soit plus de 15 millions d’euros la saison. De quoi faire réfléchir l’ancienne star de l’AC Milan, qui n’a jamais évolué en Premier League.

Naples y pense aussi mais avec d'autres moyens…

En Serie A, faire revenir Ibrahimovic est aussi évoqué. Mais ça risque de rester du domaine du rêve. Les clubs italiens vont avoir du mal à lutter sur le plan financier si les montants évoqués du côté de la Chine ou de la Premier League ces dernières semaines arrivent vraiment sur la table de l’agent d’Ibra. A en croire le quotidien transalpin Tuttosport et SportMediaset, Naples envisage pourtant de se positionner en cas de départ de Gonzalo Higuain cet été. Mais la proposition évoquée par le journal sportif est plus "modeste" : 3.8 millions d'euros par saison, avec deux années de contrat à la clef. C’est un peu moins impressionnant même si cela reste énorme pour un joueur de 34 ans.

Pour Paris, la lutte s'annonce intense

Alors que le patron du PSG Nasser Al-Khelaifi a déclaré aux journalistes "on veut qu'il reste", Paris doit en tout cas se préparer à livrer une belle bataille pour parvenir à conserver son attaquant vedette. Ibra peut lui se frotter les mains. Libre en juin, le meilleur réalisateur de L1 dans cet exercice 2015-2016 avec ses 27 réalisations va avoir l'embarras du choix. Et pourra choisir la solution qui lui convient le mieux tant sportivement que financièrement.

0 commentaire
Vous lisez :