Getty Images

Le PSG a tout chamboulé… et il en avait bien besoin

Le PSG a tout chamboulé… et il en avait bien besoin

Le 05/08/2017 à 12:59

LIGUE 1 - Paris débute samedi face à Amiens (17h15) un championnat qu'il espère sous le signe de la reconquête. L'arrivée de Neymar, absent face au promu, change d'ores et déjà tout pour le club de la capitale. Un bienfait pour un projet qui commençait à s'essouffler.

Paris avait perdu le sourire. Il traînait son blues depuis le début du printemps. Entre l'élimination désastreuse à Barcelone en Ligue des champions et la perte de son titre au profit de Monaco, le PSG s'était donné trop de raisons de déprimer. Son projet avait pris du plomb dans l'aile et le premier mois de son mercato n'incitait pas vraiment à un retour à l'euphorie. Il fallait une réaction. Elle a été des plus spectaculaires.

Quelque part, le PSG n'a rien bouleversé. Il ne s'est pas laissé gagner par la panique après ses échecs de la saison passée. Il a maintenu sa confiance en Unai Emery, pourtant largement critiqué au cours d'une première année compliquée sur le banc parisien. Il a conservé l'ensemble de son effectif et misé sur la stabilité. Mais il s'est doté d'une direction sportive plus compétitive avec Antero Henrique et Maxwell. C'est ce qui lui manquait.

Antero Henrique, Nasser Al-Khelaïfi et Maxwell, principaux animateurs du mercato parisien

Antero Henrique, Nasser Al-Khelaïfi et Maxwell, principaux animateurs du mercato parisienGetty Images

C'est peu de dire que le contraste est saisissant avec son marché de l'été dernier. Marqué par l'incapacité des dirigeants parisiens à recruter des joueurs de premier plan pour compenser les départs de Zlatan Ibrahimovic et de David Luiz. Cet été, Paris n'a perdu aucun élément majeur jusqu'ici jusqu'ici. Il a réussi un joli coup en signant un Dani Alves pourtant promis au Manchester City de Josep Guardiola. Et deux autres, en résistant aux assauts du Barça pour Marco Verratti, avant de lui arracher Neymar.

Un coup de pied dans la fourmilière

Le Brésilien devra encore patienter avant de débuter sous ses nouvelles couleurs. Mais son arrivée a déjà tout changé. Elle a tout balayé, à commencer par l'échiquier du marché européen. Où le PSG a une nouvelle place désormais. Celle d'un club capable d'aller chercher l'une des plus grandes stars du FC Barcelone en faisant exploser le record du transfert le plus cher de l'histoire. Plus qu'un coup de tonnerre, c'est un véritable tremblement de terre dans le monde des puissants. Où les ténors du football européen avaient plutôt l'habitude de gérer leurs affaires entre eux.

Vidéo - Neymar au PSG, la glorieuse page MSN se tourne à Barcelone

01:04

Paris n'a pas le palmarès pour intégrer ce club très fermé. Mais il a donné un coup de pied dans la fourmilière. Il s'est offert ce fameux droit de rêver plus grand qu'il pouvait difficilement revendiquer l'été dernier. Dani Alves et Neymar sont des joueurs de référence en Ligue des champions, une compétition que les deux Brésiliens ont déjà remportée au moins une fois avec le FC Barcelone. Ils rehaussent considérablement le niveau global du PSG. Et font d'ores et déjà du club de la capitale l'une des grandes attractions de la prochaine Ligue des champions.

En attendant de retrouver l'Europe, Paris a déjà changé d'image. Et de dimension. Ses dirigeants ont su relancer un projet qui commençait à balbutier. En employant des moyens sans commune mesure, et il appartiendra au club de la capitale de retrouver toute son autorité sur le rectangle vert. Car, après avoir embrasé le marché des transferts, c'est bien sur le terrain que Paris devra accomplir sa reconquête.

Vidéo - Fumigènes, chants à sa gloire... les supporters parisiens ont accueilli Neymar comme une rock-star

01:56
0
0