Getty Images

Ligue 1 - La rencontre entre Amiens et Lille se rejouera le 20 novembre

La rencontre entre Amiens et Lille se rejouera le 20 novembre

Le 10/11/2017 à 18:17Mis à jour Le 10/11/2017 à 18:46

LIGUE 1 - Interrompue suite à la chute d'une barrière protégeant la tribune visiteur, un incident ayant causé la blessure de 29 personnes, la rencontre entre Amiens et Lille (8e journée) se rejouera finalement le lundi 20 novembre prochain à 19h00 a annoncé la LFP, vendredi.

On connaît la date du report de la rencontre entre Amiens et Lille. La Commission des compétitions de la Ligue Professionnelle de Football a annoncé, vendredi en début de soirée, que la rencontre comptant pour la 8e journée de Ligue 1 se jouera finalement le lundi 20 novembre prochain à 19h00. La rencontre sera disputée dans son intégralité.

Cette dernière avait été interrompue à la 16e minute, le samedi 30 septembre dernier, après l'effondrement d'une barrière protégeant la tribune visiteur du stade de la Licorne. L'accident avait fait 29 blessés du côté des supporters lillois.

Restera à savoir où se jouera la rencontre. Délocalisé au Havre pendant la sécurisation de la Licorne, Amiens pourrait à nouveau disposer de son enceinte dont les travaux vont se terminer le 14 novembre prochain. La LFP n'a pas communiqué à ce sujet.

Deux matches en quatre jours pour Amiens et Lille

Disposé en début de semaine, ce match en retard fera directement suite à la 13e journée de Ligue 1 qui se disputera elle du vendredi 17 au dimanche 19 novembre prochain. Prévues le vendredi, les rencontres des deux équipes - le LOSC recevra Saint-Etienne (19h00) et Amiens fera de même face à l'AS Monaco (20h45) - ne laisseront qu'une mince plage de repos pour les joueurs qui disputeront deux matches en l'espace de quatre jours.

Très attendue la décision de la LFP concernant ce match avait accouché jeudi soir d'un report intégral et d'une absence de sanction contre le club d'Amiens. La Ligue avait expliqué qu'aucun "manquement de nature disciplinaire" n'avait été "retenu à la charge des deux clubs."

Le 13 octobre, le procureur de la République Alexandre de Bosschère a indiqué que "les premières constatations effectuées par l'expert et les enquêteurs ont révélé des anomalies dans les modalités de fixation de la barrière métallique dégradée."

Harrison Manzala (Amiens) au duel avec Fares Bahlouli (Lille).

Harrison Manzala (Amiens) au duel avec Fares Bahlouli (Lille).Getty Images

0
0