iniesta barcelone milan 2013 - Panoramic
 
Article
commentaires
Football > Ligue des champions

Après AC Milan – Barça (2-0) : "Nous n’avons aucune excuse" (Piqué)

Barcelone n’a "aucune excuse"

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 21/02/2013 à 10:02 -
Par Eurosport - Le 21/02/2013 à 10:02
Le Barça a reconnu ses propres limites après la leçon infligée par Milan (2-0). Mais pour les Italiens comme pour les Espagnols, rien n’est scellé.

Barcelone est dans les cordes, sonné par un coup de massue aussi violent qu'inattendu. Le quasi invincible Barça est tombé du piédestal où il s'était logé depuis le début de saison et le plus inquiétant pour lui, c'est que cette défaite ne souffre d'aucune contestation. Lucide, Gerard Piqué n'est pas tendre dans son constat :"L’arbitre ? L’état du terrain ? Non, nous n’avons aucune excuse. C’est un mauvais résultat. Le Milan nous a donné une leçon défensive."

Une leçon, c'est bien de cela dont il s'agit. Il faut dire que Milan avait soigneusement préparé son coup. En particulier son coach,  Massimiliano Allegri. Le technicien italien avait laissé entendre en conférence de presse qu'il n'hésiterait pas à défendre bas et jouer quelques coups pied au plancher. De la théorie à la pratique, la copie est parfaite. "Nous avons mis en place ce que nous avions prévu en fermant tous les espaces", constate un Montolivo omniprésent ce mercredi. "Le coach a très bien préparé le match", rappelle Christian Abbiati. "Je félicite mes coéquipiers qui se sont sacrifiés. On était tous concentrés, on n’a rien concédé, on a été très bons au niveau du double marquage et de la relance. L'important était de ne pas se prendre la tête avec la possession du ballon."

Iniesta : " Nous avons manqué d'imagination et de créativité"

AFP

Milan a donc laissé la balle au Barça qui n'a jamais su quoi en faire. "Ce n'était pas notre meilleur match", a jugé l'entraineur adjoint, Jordi Roura. Contrairement à Piqué, Roura a tout de même trouvé quelques circonstances atténuantes à la performance de ses hommes : "Les Milanais ont défendu avec beaucoup de rigueur. Ils ont aligné beaucoup de joueurs devant leur défense et l'état du terrain a entravé le jeu". Allegri lui a répondu en écho : "Ils ne sont jamais entrés dans la surface, ils n'ont pas fait un tir cadré, on a réussi à les arrêter."

Au micro de BeIn Sport, Cesc Fabregas a avancé une autre explication. Pour lui, c'est l'aspect physique qui a fait basculer la rencontre : "Nous n’étions pas bien physiquement, nous sommes vraiment à la limite", a jugé le milieu espagnol. "Les Milanais ont été meilleurs que nous. Ils nous ont attendus derrière pour bien contrer." Iniesta, chef d'orchestre sans inspiration, est tout aussi fataliste : "Nous avons manqué d'imagination et de créativité. Quand vous n'êtes pas dans votre match, ça donne ça."

Muntari : "Même avec un score de cinq buts à zéro, vous n'êtes pas sûrs de passer à Barcelone"

AFP

La leçon du Milan est telle qu'Allegri en est même venu à regretter que son équipe ne soit pas allée "chercher le 3-0." Un regret qui met en lumière une crainte : le match retour.  Si la marge de deux buts est confortable, personne à Milan ne crie victoire. "Même avec un score de cinq buts à zéro, vous n'êtes pas sûrs de passer à Barcelone car ils ont des joueurs incroyables", prévient même un Muntari sur ses gardes.

A Barcelone, la confiance n'a pas fui les rangs. Cet accroc, aussi cinglant soit-il, n'a pas effondré toutes les certitudes catalanes : "Nous avons une confiance absolue en cette équipe et en ces joueurs", rappelle Roura. "Ce sera une autre histoire dans notre stade. Dès la première minute de jeu au Camp Nou nous allons tout faire pour", prévient Iniesta. Ce qui est certain, c'est que le Barça ne s'est pas facilité la tâche et qu'il est désormais contraint de signer un match quasi parfait dans son stade.

 
 

commentaires


  • hacene2308/03/2013 21:02

    oui si vrai,on dirait que l’euro sport s'est occupé seulement d'une seule équipe...ok alors voilà selon ce que j'ai analysé après plusieurs match en suivant le barça ne m'en voulait surtout pas;si parce que le match retour barça ...ac milan est dans la poche des milanais sur le score de 3 a 0 du moment que le barça est au bout du désastre qu'il lui arrive...plus de confiance entre les joueurs;la tactique du jeu est vraiment inconnue par les joueurs;la pression lors du match retour surtout devant son public,le score de l'aller a été lourd a mon avis pour- y-revenir si trop difficile,surtout devant une équipe qui est défensivement remarquable,si là le problème,qui sera la cause de la défaite du barça lors du match retour.

  • Adil Khatib23/02/2013 04:39

    Au San siro c'était pas une erreur d'arbitrage. ça été confirmé par plusieurs personnes connues!!!

  • Adil Khatib23/02/2013 04:35

    au San siro c'était pas une erreur d'arbitrage. ça été confirmé!!!