Panoramic

Ligue Europa : Efficace, Saint-Etienne vire en tête contre Bâle (3-2)

Les Verts avaient bien réglé la mire

Mis à jourLe 19/02/2016 à 15:50

Publiéle 18/02/2016 à 20:48

Mis à jourLe 19/02/2016 à 15:50

Publiéle 18/02/2016 à 20:48

Article de Cédric Granel

LIGUE EUROPA - Particulièrement efficace devant le but, Saint-Etienne a remporté le match aller de son 16e de finale de C3 contre Bâle jeudi soir (3-2). Partis très fort (Sall 9e, Monnet-Paquet 39e), les Verts se sont ensuite faits reprendre (Samuel 44e, Janko 56e) mais ont su mettre un dernier coup de collier (Bahebeck 77e) pour virer en tête avec le match retour en Suisse jeudi prochain.

Ce fut compliqué, mais ils y sont parvenus. Dans leur stade de Geoffroy-Guichard, les Verts ont accroché une belle victoire face à Bâle en seizième de finale aller de la Ligue Europa (3-2). Bien que rejoints au score à 2-2 après un penalty sévère, les Stéphanois, qui avaient pourtant fait le break après 40 minutes de jeu, ont trouvé les ressources nécessaires pour arracher ce court succès dans le dernier quart d'heure. Un résultat important mais pas encore décisif pour la qualification. Pour l’obtenir, il faudra se rendre en Suisse jeudi prochain avec l’ambition d’éviter la défaite.

Les hommes de Christophe Galtier ont parfaitement entamé cette rencontre. Plus entreprenants, ils ont rapidement ouvert le score grâce à une tête de l'un des hommes forts du moment : Moustapha Bayal Sall (1-0, 9e). Un but sans doute entaché d'une faute du défenseur stéphanois mais non sanctionné par l'arbitre de la rencontre. Malgré un petit coup de mou par la suite, les Stéphanois ont réussi à doubler la mise d’un nouveau but de la tête signé Monnet-Paquet sur corner (2-0, 39e). Mais, par manque de vigilance, l’ASSE a vu Bâle réduire le score cinq minutes plus tard sur un coup franc excentré. Et c'est l’éternel Walter Samuel, 37 ans, qui a marqué d’une belle reprise du gauche pour relancer les siens juste avant la pause (2-1, 44e).

03:37
Galtier : "Ce deuxième but nous fait mal à la tête" - Eurosport

Suffisant pour relancer des Suisses bien plus percutants à la reprise. Après plusieurs petites alertes dans la surface stéphanoise, Bâle a bénéficié d’un penalty généreux pour une main de Pogba. Janko a pu égaliser sans difficulté en prenant parfaitement Ruffier à contre-pied (2-2, 56e). Mais, malgré ce coup du sort, les Verts n’ont pas abdiqué et ont finalement été récompensés. Après un long dégagement, Bahebeck a bénéficié d’un contrôle favorable (du dos) pour s'engouffrer entre les défenseurs centraux suisses et se présenter face à Vaclik. Lucide, l'attaquant prêté par le PSG a alors trompé le gardien bâlois d’une jolie frappe croisée (3-2, 77e). Un troisième but inscrit sur le... troisième tir cadré de la rencontre pour les Verts qui ont pris un avantage précieux pour la confiance avant le match retour, la semaine prochaine en Suisse.

0 commentaire
Vous lisez :