Getty Images

Lyon a pris le mesure d'Everton et touche au but

Lyon a pris le mesure d'Everton et touche au but

Le 02/11/2017 à 20:59Mis à jour Le 02/11/2017 à 21:49

LIGUE EUROPA - Lyon s'est un peu plus rapproché des 16e de finale de la Ligue Europa en venant encore à bout d'Everton (3-0), lors de la 4e journée. Avec des buts de Bertrand Traoré, Houssem Aouar et Memphis Depay, les Gones ont conforté leur deuxième place derrière l'Atalanta. A deux journées de la fin de la phase de poule, l'OL compte huit points, soit cinq de plus que Limassol (3e).

Il aura fallu attendre la seconde période pour que l'OL parvienne à tromper la vigilance de Pickford. Après 45 premières minutes maîtrisées, les coéquipiers de Nabil Fekir ont inscrit trois buts après la pause face à des Toffees bien tendres. Traoré (68e), Aouar (76e) et enfin Memphis (88e) sont venus matérialiser la nette domination des Lyonnais dans cette partie. Grâce à cette large victoire 3-0, la deuxième de suite en Ligue Europa, les hommes de Genesio font un grand pas vers la qualification pour les seizièmes de finale de la compétition.

Longtemps dominée par l'OL, la première période a vu des Lyonnais entreprenants buter sur un Jordan Pickford inspiré. Traoré de la tête puis Nabil Fekir ont tous les deux échoué sur le gardien des Toffees peu avant la demi-heure de jeu (24e). Ferland Mendy omniprésent dans son couloir gauche, tout comme Rafael à droite, ont, eux, multiplié les centres dans la surface, souvent sans trouver preneur à la réception.

Bertrand Traoré, positionné en pointe de l'attaque à la place de Mariano Diaz sur le banc, a eu beaucoup de mal à proposer des solutions à ses coéquipiers. En voulant systématiquement décrocher pour toucher le ballon, le numéro 10 de l'OL a été transparent durant la majeure partie de la première période.

Martina sérieusement touché

Le fait de jeu de cette première mi temps a été la sortie sur civière de Cuco Martina suite à une mauvaise chute après un duel aérien avec Maxwell Cornet. L'arrière gauche des Blues a quitté ses partenaires à la 44e minute après avoir passé de longues minutes à terre sur la pelouse du Groupama Stadium. Conduit directement à l’hôpital, il semblait être touché à la colonne vertébrale.

Si Nabil Fekir, toujours aussi inspiré, à la 29e, en reprenant un très bon centre de Rafael, ou Marcelo, juste avant la pause sur un corner de Memphis, aurait pu donner un avantage mérité à l'OL, au terme des 45 premières minutes de jeu, les deux équipes étaient à égalité 0-0.

Lyon's Burkinabe forward Bertrand Traore celebrates after scoring a goal during the Europa League (C3) football match Olympique Lyonnais (OL) versus Everton FC on November 2, 2017 at the Groupama Stadium in Decines-Charpieu, central-eastern France.

Lyon's Burkinabe forward Bertrand Traore celebrates after scoring a goal during the Europa League (C3) football match Olympique Lyonnais (OL) versus Everton FC on November 2, 2017 at the Groupama Stadium in Decines-Charpieu, central-eastern France.Getty Images

Au retour des vestiaires, les Gones ont failli se faire surprendre par des Toffees revenus avec d'autres intentions. Anthony Lopes par deux fois devant Lookman (46e et 59e) a sauvé ses partenaires. Reprenant assez rapidement la maîtrise du match, c'est logiquement que l'OL a ouvert le score à la 68e minute de jeu. Bertrand Traoré, en difficulté jusque-là, a récupéré un ballon gratté par Ndombele. Du pied gauche, le numéro 10 de l'OL a donné l'avantage à son équipe (1-0, 68e).

Le plein de confiance à trois jours du derby

Houssem Aouar entré en jeu à la place de Nabil Fekir est ensuite venu conclure un superbe mouvement collectif d'un plat du pied imparable (2-0, 76e), avant que Memphis Depay, de la tête dans les derniers instants, ne donne plus d'ampleur à la victoire logique des Rhodaniens (3-0, 88e). Réduit à 10 à dix minutes du terme après l'exclusion de Morgan Schneiderlin pour un second carton jaune, les joueurs d'Everton n'ont jamais réagi.

A trois jours du derby tant attendu par tout le peuple lyonnais, l'OL fait le plein de confiance avec ce deuxième succès de suite en Coupe d'Europe, le cinquième toutes compétitions confondues. Cette large victoire permet aussi au club de Jean-Michel Aulas de faire un grand pas vers la qualification pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa. Avec 8 points les Lyonnais sont deuxièmes du groupe E derrière l'Atalanta, à la différence de buts. Un nul le 23 novembre prochain sur leur pelouse face à Limassol leur permettrait de valider définitivement leur billet.

0
0