Panoramic

Arsenal - Leicester (2-1) : Pour Wenger, cette victoire est "un tournant" dans la course au titre

Pour Wenger, cette victoire est "un tournant" dans la course au titre
Par Eurosport

Mis à jourLe 14/02/2016 à 17:00

Publiéle 14/02/2016 à 16:58

Mis à jourLe 14/02/2016 à 17:00

Publiéle 14/02/2016 à 16:58

Article de Eurosport

PREMIER LEAGUE - Longtemps mené au score, Arsenal n'a arraché la victoire qu'au bout du temps additionnel dimanche face au leader Leciester. Pour Arsène Wenger, ce succès était presque indispensable pour conserver intactes les chances des Gunners de conquérir le titre en fin de saison.

Soulagé, Arsène Wenger. L'entraîneur d'Arsenal le sait, son équipe avait grand besoin de s'imposer face à Leicester pour revenir au contact du leader et accentuer ses rêves de titre. Le court succès (2-1) obtenu dimanche face aux Foxes lors de la 26e journée du Championnat d'Angleterre a donc toutes les raisons de le combler.

"Aujourd'hui, c'était un tournant, parce que cela signifiait mathématiquement soit huit soit deux points de retard, a reconnu le Français, interrogé par la BBC à l'issue de la rencontre. Cela change énormément". Les Londoniens, qui ont égalisé à la 70e minute par Walcott et décroché la victoire à la 95e par Welbeck après avoir été mené sur un penalty, comptent désormais 51 points, contre 53 à Leicester.

" Les efforts, l'énergie, l'intensité, tout était bon"

L'équipe surprise de la saison conserve donc l'avantage mais Arsenal, à défaut de remporter la guerre, a bien négocié cette bataille cruciale. "Le chemin est encore long, on joue de grosses équipes, a concédé Wenger. Mais on a eu un mauvais passage avec quatre matches sans victoire et on a rebondi avec deux succès d'affilée. On s'est sorti de cette mauvaise série et on a toujours de bonnes chances".

Sur le fond comme sur la forme, le technicien alsacien a apprécié la performance de ses Gunners. "Les efforts, l'énergie, l'intensité, tout était bon, a-t-il souligné. Leicester a très bien défendu mais on n'avait pas de chance d'être mené 1-0 à la pause. Ensuite, on n'a rien lâché et on aurait dû marquer plus de buts". Un avis partagé par Petr Cech : "Oui, on en a raté beaucoup mais on a continué d'y croire et c'est arrivé. Mais on aurait pu marquer tellement plus de buts."

L'expulsion de Simpson en début de seconde période (54e) a évidemment pesé, mais pour le gardien de but tchèque, cela n'a pas été qu'un avantage. "Jusqu'au bout, il fallait rester concentré car leurs contres devenaient de plus en plus dangereux alors que l'on poussait pour marquer le but vainqueur, relève-t-il. C'était piégeux. Comme ça l'est toujours quand l'adversaire joue à dix. Ils sont bien organisés et ils se sont battus pour rester en vie." dans la course au titre, c'est Arsenal qui parait désormais plus en vie que jamais.

La joie des joueurs d'Arsenal après leur victoire contre Leicester
La joie des joueurs d'Arsenal après leur victoire contre Leicester - AFP
0 commentaire
Vous lisez :