AFP

Leicester s'impose à Manchester City (1-3) et prend provisoirement 6 points d'avance

La claque qui prouve que Leicester a vraiment tout d'un champion

Mis à jourLe 06/02/2016 à 15:40

Publiéle 06/02/2016 à 15:38

Mis à jourLe 06/02/2016 à 15:40

Publiéle 06/02/2016 à 15:38

Article de Glenn Ceillier

PREMIER LEAGUE : En ouverture de la 25e journée, Leicester a écrasé son dauphin City à Manchester (1-3), samedi. Le leader de Premier League, qui compte désormais six points d'avance sur son adversaire du jour, s'est imposé grâce à trois buts de Huth (3e, 60e) et Mahrez (48e) avant la réduction du score par Kun Agüero (88e). Et s'est rapproché un peu plus du titre de champion...

S'il y avait encore des personnes pour ne pas y croire, ce match Manchester City - Leicester City va convaincre les derniers sceptiques. Oui, Leicester joue bien le titre de champion d'Angleterre. Les Foxes sont même en position idéale à 13 journées de la fin et ont tout pour le faire. Les voilà provisoirement avec six longueurs d'avance sur leur dauphin Manchester City.

Samedi dans ce choc de cette 25e journée, les hommes de Claudio Ranieri ont encore fait l'étalage de leurs étonnantes qualités pour infliger une correction à Manchester City (1-3) et ramener une troisième victoire de rang en championnat. Loin d'être impressionné par l'enjeu et la pression de cet évènement très attendu dans le Royaume, Leicester City a livré une copie parfaite sur la pelouse de l'Etihad Stadium ! Simplement, tout en intelligence et avec une énergie de tous les instants.

Mahrez excellent, Kanté précieux

Très bien en place, le leader du championnat a étouffé Manchester City avec un bloc hermétique. Il s'est aussi facilité la tâche en marquant dès les premières secondes. Sur la première occasion, Riyad Mahrez a obtenu un coup-franc avant de le frapper pour Robert Huth dont le tir a été détourné par Martin Demichelis (0-1, 3e). Au retour des vestiaires, les Foxes ont remis ça avec un but sublime de l'excellent Riyad Mahrez (0-2, 48e) après un service d'un N'Golo Kanté tout aussi précieux au milieu de terrain. Et quelques minutes plus tard, ils ont enfoncé le clou sur corner avec Robert Huth, qui s'est offert un doublé (3-0, 60e).

Au final, Leicester a géré son match parfaitement. En se livrant peu, en laissant que peu d'occasions à Manchester City et en se projetant vite en contre pour déstabiliser une défense de City très fébrile. Le plan de Claudio Ranieri s'est déroulé sans accroc. Le score aurait même pu être plus large sans quelques arrêts de Joe Hart, qui a notamment sorti un face à face avec Vardy (67e).

Manchester City n'a de son côté pas trouvé la solution. Bien sûr, les Citizens auraient pu obtenir un penalty pour une faute de Fuchs sur Zabaleta à l'entrée de la surface (31e). Mais le jeu des Mancuniens a été trop stéréotypé pour faire mal à la défense de Leicester. Et le double changement à la 52e, avec la sortie notamment de Yaya Touré, n'a rien changé. Si Sergio Agüero a trouvé la faille en fin de rencontre (1-3, 87e), Kasper Schmeichel, le portier des Foxes, n'avait jusque-là pas eu énormément de travail, mis à part un bel arrêt devant Fernando (55e). Le message est envoyé : oui, Leicester City a la gueule d'un champion.

0 commentaire
Vous lisez :