Getty Images

Italie - "Désormais, la question est de savoir si Verratti est vraiment un top-player"

"Désormais, la question est de savoir si Verratti est vraiment un top-player"

Le 04/09/2017 à 16:01Mis à jour Le 05/09/2017 à 22:10

QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018 - Complètement dépassé au milieu de terrain face à l’armada espagnole samedi (3-0), Marco Verratti a signé l’une de ses pires prestations sous le maillot italien. Alors que son histoire d’amour avec la Squadra Azzurra n’a jamais réellement démarré, le Hibou fait face à un vent de critiques.

Et c’est bien ça qui inquiète de l’autre côté des Alpes. C’est bien simple, dimanche, toute la presse italienne a été unanime, de la Repubblica au Corriere della Sera en passant par la Gazzetta, en lui adressant la plus mauvaise note de l’effectif transalpin. Logique même si son entraîneur a tenu à le défendre en conférence de presse. Car Verratti n’est pas le seul à avoir été mauvais…

Vidéo - Ventura : ''Verratti a souffert comme les autres''

00:45

Un problème de tactique ?

"Il a été désigné comme le plus mauvais sur le terrain, aucun débat là-dessus. Le problème est qu’il a raté (encore une fois) l’occasion de prouver son talent sous les couleurs de l’Italie… Il a toujours du mal" détaille Mattia Fontana, journaliste à Eurosport.it.

C’est bien là le problème : indispensable au PSG depuis plusieurs saisons, Verratti échoue toujours à sa rendre indispensable avec la sélection italienne. Gênant d’autant que Ventura a clairement laissé entendre que le joueur de 24 ans serait l’un de ses piliers pour son Italie. Un pilier mal exploité cependant tant les schémas utilisés par le patron transalpin ne conviennent pas réellement aux qualités du Hibou.

Le 4-4-2 très offensif dessiné par Ventura a exposé Verratti qui n’est jamais aussi mauvais que lorsqu’il passe son temps à courir derrière la gonfle. La tentative du coach italien de l’introniser en 10 dans un 3-4-1-2 a aussi été un échec. Au final, le Hibou n’aura trouvé sa place dans le schéma tactique de la Nazionale qu’à l’occasion du Mondial 2014 aux côtés de Thiago Motta dans le 3-5-2. Mais Verratti est-il si indispensable pour bouleverser les habitudes italiennes ?

Isco a ridiculisé Marco Verratti à plusieurs reprises samedi

Isco a ridiculisé Marco Verratti à plusieurs reprises samediGetty Images

Une progression limitée et une nervosité visible

"Ventura lui fait confiance mais n’a pas bâti son équipe autour de lui. Après ce match, la question est désormais de savoir si Verratti est vraiment un top-player…" avance Mattia Fontana. Une interrogation pas si anodine tant la progression du Parisien semble stagner depuis quelque temps. Et le statut privilégié qu’il a acquis au sein du club de la capitale - le chouchou prolongé tous les ans pour être caricatural - ne l’a pas forcément aidé.

Verratti est-il à un tournant de sa carrière ? Ça y ressemble. Son talent n’est clairement pas remis en question. Son investissement un peu plus. Tout comme sa capacité à se sublimer dans les grands matches. Mais avant de penser aux musiques entêtantes de la C1 ou aux rendez-vous internationaux glamour, c’est l’Israël qui se présente face à la Squadra mardi. Et, vous savez ce qu’on dit des grands joueurs ? Qu’ils ne ratent jamais deux matches consécutifs. Verratti connaît la voie à suivre. Encore faut-il qu'il veuille bien la prendre.

Marco Verratti et Andrés Iniesta

Marco Verratti et Andrés IniestaGetty Images

0
0