AFP

Rolland Courbis furieux de l’utilisation d'Ousmane Dembélé avec les Espoirs

Courbis furieux de l’utilisation de Dembélé avec les Espoirs

Le 29/03/2016 à 13:51

LIGUE 1 - Rolland Courbis était pour le moins agacé lundi soir après France-Macédoine Espoirs. En cause : l’utilisation jugée excessive de son joueur Ousmane Dembélé avec les Bleuets. L’entraîneur de Rennes s'est montré très en colère alors que Dembélé a disputé quasi-intégralement les deux matches des Espoirs, jeudi et lundi.

Les coups de gueule de Rolland Courbis sont légendaires, en voilà un de plus à ajouter à sa collection. Lundi soir, l’entraîneur du Stade Rennais était particulièrement énervé contre le staff de l’équipe de France Espoirs. Courbis reprochait notamment à Pierre Mankowski, l’entraîneur des Bleuets, d’avoir trop fait jouer Ousmane Dembélé.

Grand espoir du club breton, Dembélé a disputé l'intégralité du match contre l’Ecosse (2-0) jeudi, avant de jouer 88 minutes lundi contre la Macédoine (1-1). Un temps de jeu élevé qui n’était pas du tout du goût de l'entraîneur, comme celui-ci l'a exprimé lundi soir au micro de RMC.

"C’était sa deuxième sélection, après 90 minutes jeudi, et il fallait être aveugle pour ne pas voir qu’il était fatigué au bout de quarante-cinq minutes. Il n’avait plus d’essence."

L'épisode Aymeric Laporte encore tout frais, Rolland Courbis a craint la blessure de son joueur, devenu un pion essentiel de l’effectif rennais. Du pur Courbis dans le texte : "Si Dembélé se blesse ce soir et qu’on ne l’a pas pour le sprint final, on s’en battra les couilles du côté de la Fédération ! Mais pour moi, ce n’est pas le cas."

" Toutes les cinq minutes, je faisais un signe de croix pour qu’il ne se blesse pas."

Dembélé répond et joue l'apaisement

L'entraîneur rennais aurait souhaité être concerté quant à l'utilisation de son joueur, qu'il dit contraint de devoir économiser ce samedi contre Reims, toujours avec sa verve habituelle. "Je déplore aussi qu’un sélectionneur n’appelle pas le coach pour discuter footballistiquement de la façon de l’utiliser, a-t-il déclaré. Tout ça parce qu’on a vu qu’il était quand même assez en forme et irrésistible ces derniers temps. Et Rennes, c’est de la merde ?"

La polémique a vite été éteinte par Mankowski, qui a rappelé que Courbis utilise lui aussi Dembélé à plein temps à Rennes, "son rythme en ce moment". C'est ensuite le joueur lui-même qui s'est chargé de dissiper les craintes de son entraîneur : de la fatigue oui, mais pas d'inquiétude.

"Je me sens bien et je vais récupérer, a expliqué l'attaquant de 18 ans devant les journalistes. Nous sommes en sélection et il faut tout donner pour le pays. Il y a cinq jours de récupération, c’est suffisant. Je suis jeune et je récupère vite. Plus je joue de matches, plus je suis heureux."

Un enthousiasme que Rolland Courbis ne semble pas partager.

0
0