Eurosport

Daniel Alves visé par la Chine, Laporte et Marquinhos ciblés : la défense du Barça pourrait bouger

Daniel Alves visé par la Chine, Laporte et Marquinhos ciblés : la défense du Barça pourrait bouger

Mis à jourLe 09/02/2016 à 10:35

Publiéle 09/02/2016 à 10:16

Mis à jourLe 09/02/2016 à 10:35

Publiéle 09/02/2016 à 10:16

Article de Glenn Ceillier

TRANSFERTS - La défense du FC Barcelone pourrait évoluer dans les prochains mois, selon la presse catalane. Si Daniel Alves est ainsi ciblé par un club chinois, le Barça a l'ambition de se renforcer dans l'axe et pense toujours à deux jeunes prometteurs : Aymeric Laporte et Marquinhos.

Daniel Alves, nouvelle cible de la Chine

La fenêtre des transferts n'est pas encore fermée en Chine. Les clubs chinois, qui ont déjà bien animé le marché, ont jusqu'au 26 février pour terminer leurs emplettes. Et ils ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin. D'après Mundo Deportivo – l'un des quotidiens sportifs catalans -, un club chinois tenterait ainsi d'attirer dans ses filets Daniel Alves, le latéral droit du FC Barcelone.

Longtemps évoqué sur le départ la saison dernière, le Brésilien a prolongé son contrat en juin et est lié avec le Barça jusqu'en juin 2017. Le club chinois - dont le nom n'est pas révélé par Mundo Deportivo - lui proposerait cependant une offre qui a de quoi le faire réfléchir : trois années de contrat et, surtout, un salaire de 12 millions d'euros par saison ! A bientôt 33 ans, ce n'est pas négligeable.

Dans tous les cas, le FC Barcelone aura son mot à dire. Si le club chinois n'a pas encore contacté le Barça, rien ne dit que les Blaugrana souhaitent se séparer de leur latéral. Bien sûr, le leader de la Liga a déjà dans son effectif son successeur: Aleix Vidal. L'ancien Sévillan est arrivé l'été dernier et a commencé son aventure catalane en janvier après avoir patienté six mois sans jouer avec Arda Turan. Mais pour le moment, Daniel Alves reste le numéro 1 à son poste. Et Luis Enrique n'a sûrement aucune envie de le laisser partir en cours de saison, surtout au moment où la Ligue des champions et les matches décisifs vont arriver.

Laporte et Marquinhos, les priorités dans l'axe

En marge de ce dossier Alves, le FC Barcelone a toujours un objectif numéro 1 en vue du prochain mercato : la défense centrale. Sport, l'autre quotidien sportif catalan, annonce que Luis Enrique veut renforcer son axe et souhaite une nouvelle tête pour épauler Piqué et Mascherano, les deux titulaires en puissance en charnière. D'après Sport, le club catalan aurait une jolie enveloppe pour attirer l'oiseau rare : 50 millions d'euros et peut-être même un peu plus en fonction des ventes.

Alors que Marc Batra compte bien changer d'air cet été, les deux cibles barcelonaises ne sont pas des inconnus. Ils sont jeunes, prometteurs et ont déjà été évoqués de nombreuses fois en Catalogne : Aymeric Laporte et Marquinhos. Mais le champion d'Espagne et d'Europe en titre va avoir du pain sur la planche pour réussir à s'attacher les services de l'un des deux.

Si Aymeric Laporte est déjà rôdé à la Liga malgré ses 21 ans et rêve de passer une nouvelle étape dans sa carrière, le défenseur français de l'Athletic Bilbao, qui possède une clause dans son contrat de 50 millions d'euros, est très demandé, notamment par les cadors de Premier League (Manchester City, United, Arsenal, Chelsea..). Pour Marquinhos, cela s'annonce aussi très compliqué. Bien sûr, il passe derrière le duo Thiago SilvaDavid Luiz dans l'esprit de Laurent Blanc. Mais le jeune Brésilien joue régulièrement au PSG. Et Paris, qui avait arraché le joueur à la Roma il y a deux ans et demi au nez et à la barbe du Barça, ne lâchera pas facilement un joueur de ce talent, qui a l'avenir devant lui (21 ans).

0 commentaire
Vous lisez :