FOOTBALL - 2013 - FIFA siège Zurich - AFP
 
Football > Qualif. Coupe du monde 2014

Barrages : la FIFA ne modifie pas les têtes de série des barrages

La FIFA ne modifie pas les têtes de série pour les beaux yeux de la France

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/10/2013 à 20:56 -
Par Eurosport - Le 16/10/2013 à 20:56
La prise de contact de la FFF avec la FIFA pour modifier le mode d'attribution des têtes de série pour les barrages du Mondial 2014 restera sans effet. Un porte-parole de la FIFA a rappelé dans L'Equipe que "le règlement des phases préliminaires à la Coupe du monde ne peut être changé en cours de compétition". Le France s'estime lésée après avoir joué moins de matches que ses concurrents.
 

La volonté de la FFF de voir modifié le mode d'attribution des têtes de série pour le barrage de la Coupe du monde 2014 restera vaine. La FIFA a confirmé ce mercredi qu'elle ne modifierait pas son règlement par la voix d'un de ses porte-paroles, cité par L'Equipe sur son site internet : "La FIFA a été contactée par la Fédération française de football à propos du règlement de la compétition quant aux modalités de désignation des têtes de série pour le tirage au sort des barrages européens. En revanche, aucune demande officielle ne nous a été transmise de la part de la FFF. La FIFA tient à confirmer que le règlement des phases préliminaires à la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014, ne peut être changé en cours de compétition."

L'équipe de France ne sera donc pas tête de série au moment du tirage au sort des barrages, prévu lundi. Pour un petit point au classement FIFA, les Bleus doivent laisser ce privilège à l'Ukraine, au grand désarroi de Didier Deschamps qui y voit une forme d'injustice. "Ce qui est rageant, c’est de ne pas être tête de série pour un point", a déploré le sélectionneur tricolore en conférence de presse au Stade de France, mardi soir, après la victoire face à la Finlande (3-0).

Deschamps estime que la France se retrouve pénalisée pour avoir disputé cette phase de qualifications dans un groupe de cinq équipes, contre six pour les autres poules, les rencontres officielles rapportant plus de points au classement FIFA que les matches amicaux. "Sur le plan de l’équité, c’est moyen. Nous étions dans un groupe de cinq équipes, avec deux matches en moins et donc moins de points en jeu", a-t-il expliqué. Si le fait d'être tête de série ne garantit pas de recevoir au match retour lors des barrages, il aurait en revanche offert un adversaire supposément plus abordable pour les Tricolores. Les Français joueront leur place au Mondial face à l'une des têtes de série des barrages : le Portugal, la Grèce, la Croatie, ou l'Ukraine. S'ils avaient eu ce statut, ils auraient eu à en découdre avec la Roumanie, la Suède, l'Ukraine (qui n'aurait du coup pas été tête de série) ou l'Islande.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×