2011 GP d'Inde Ferrari Massa - DPPI
 
Article
commentaires
Formule 1 > Grand Prix d’Inde

Massa prépare 2012

Massa prépare 2012

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 28/10/2011 à 12:38 -
Par Eurosport - Le 28/10/2011 à 12:38
Felipe Massa (Ferrari) a réalisé le tour le plus rapide des essais libres 2, vendredi à Greater Noida. Sebastian Vettel (Red Bull), Fernando Alonso (Ferrari) et Lewis Hamilton (McLaren) ont complété le Top 4.

Felipe Massa (Ferrari) a reconnu que la 150°Italia n'évolue plus depuis au moins quatre courses. En vérité : Ferrari se contente depuis septembre d'adapter le package de sa "rossa" aux circuits visités. Et invariablement, la Scuderia profite des essais du vendredi pour tester des pièces de sa machine de 2012. En Corée du Sud, l'équipe avait installé un nouvel aileron avant, au sujet duquel Fernando Alonso s'était énervé devant une presse trop insidieuse. L'appendice est flexible comme rarement on a pu en voir un : ses bords extérieurs semblent battre de l'aile, jusqu'à frotter le bitume et faire des étincelles. Mais il donne des résultats : Felipe Massa e a établi en 1:25.706 le meilleur chrono de la séance d'essais libres 2, vendredi à Greater Noida, à 18 minutes de la fermeture de la nouvelle piste indienne qui abrite la 17e des 19 manches du Mondial 2011.

Au moment où la plupart des équipes étaient occupées à tourner en version course, la "rossé" n°6 du Brésilien n'emportait sans doute pas autant d'essence que ses rivales, à commencer par la Red Bull n°1 du double champion du monde allemand, Sebastian Vettel, qui s'est incliné pour 0.088 sec. L'Espagnol Fernando Alonso, coéquipier du Pauliste, et également double champion du monde, s'est calé au 3e rang, à 0.224 sec, devant le Britannique Lewis Hamilton (McLaren), qui sait déjà la pole position inaccessible. Suite au non respect d'un double drapeau jaune brandi en essais libres 1 pour signaler la Williams de Pastor Maldonado en mauvaise posture, le champion du monde 2008 a écopé de trois places de pénalité sur la grille de départ. Pour la même négligence, le Mexicain Sergio Pérez (Sauber) a tout autant été sanctionné. Ce week-end, c'est le Britannique Johnny Herbert, 47 ans, victorieux des 24 Heures du Mans en 1991 et de trois Grands Prix en F1 (deux avec Benetton en 1995, un avec Stewart en 1999) est le représentant des pilotes dans le collège des commissaires sportifs de la Fédération internationale de l'Automobile, ce week-end en Inde.

Peu de faits à signaler par ailleurs, si ce n'est l'accident sans autres conséquences que matérielles pour le Belge Jérôme d'Ambrosio (Virgin), qui a tapé à la sortie du virage n°11, à la 20e minute.