Getty Images

Sergio Marchionne (Ferrari) : "Nous nous sommes plantés"

Marchionne : "Nous nous sommes plantés"

Le 04/09/2017 à 17:08Mis à jour Le 04/09/2017 à 17:11

Grand Prix d'Italie - Sergio Marchionne a tancé ses troupes après le piètre week-end de Ferrari à Monza.

Sebastian Vettel a reconnu dimanche que son podium maquillait l'échec de tout un week-end pour Ferrari. Sa troisième place, à 36 secondes du vainqueur Lewis Hamilton (Mercedes), a traduit un naufrage technique que la Scuderia n'a pas encore cerné. Et son coéquipier Kimi Räikkönen a été encore plus transparent, cinquième à une minute à cause d'un train arrière instable.

Sergio Marchionne n'a pas apprécié ce triste spectacle et l'a fait savoir. "Je pense que nous nous sommes plantés", a jugé le président de Ferrari, interrogé par la chaîne allemande RTL.

"Nous rebondirons à Singapour"

"Les réglages de la voiture n'étaient pas bons. Je pense que nous avons sous-estimé le circuit."

"Nous nous sommes plantés depuis Spa jusqu'à ici. Nous devons retourner à l'usine et trouver pourquoi la voiture était à côté du sujet. Mais nous rebondirons à Singapour", a-t-il conclu.

Dimanche, Sebastian Vettel a laissé pour la première fois de la saison sa place de numéro 1 mondial à Lewis Hamilton, pour trois points ce qui n'a rien de dramatique, mais la Scuderia a encore lâché du lest au championnat du monde des constructeurs, désormais distancée de 62 points par Mercedes.

0
0