AFP

GP de Bahreïn 2014 : Lewis Hamilton et Nico Rosberg (Mercedes) ont fait le show !

Hamilton et Rosberg ont fait le show !

Le 06/04/2014 à 18:51Mis à jour Le 06/04/2014 à 19:34

Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Bahreïn au terme d'une splendide lutte avec son coéquipier Nico Rosberg, à Sakhir. Sergio Pérez (Force India) a complété le podium. Cette course spectaculaire a aussi été marquée par de nombreux duels, et les tonneaux d'Esteban Gutiérrez (Sauber), victime de Pastor Maldonado (Lotus).

Lewis Hamilton et Nico Rosberg ont montré dimanche que l'ennui n'était pas une fatalité règlementaire en se livrant un sensationnel mano a mano pour la victoire dans le Grand Prix de Bahreïn, dans une agressivité contenue, un fair-play réjouissant et un immense respect. Parti deuxième mais le plus réactif au départ, le Britannique se dirigeait vers une victoire certaine lorsqu'un incompréhensible coup de harpon de Pastor Maldonado (Lotus) a projeté Esteban Gutiérrez (Sauber) en tonneaux, provoqué l'intervention de la voiture de sécurité et compacté le peloton.

A l'occasion du redémarrage de la troisième épreuve du Mondial, au 47e des 57 tours de course, Lewis Hamilton a alors dû résister en pneus "medium" - moins performants - à son coéquipier, chaussé en gommes "tendre". A plusieurs reprises, Hamilton a dû utiliser la piste à son profit pour rester devant. Souvent de justesse. A l'arrivée, l'image fut belle et conforme à l'idée que Mercedes se fait de la lutte entre ses pilotes : Rosberg s'est précipité vers Hamilton pour lui donner une accolade enthousiaste. Quelques instants plus tard, Hamilton est tombé dans les bras de celui qui était déjà son coéquipier en karting. Et leurs grands sourires étaient de mise sur le podium.

Lewis Hamilton, Mercedes, Bahrein 2014

Lewis Hamilton, Mercedes, Bahrein 2014AFP

Les Ferrari d'Alonso et Räikkönen referment le Top 10

Dans la même veine, la dernière place du podium a été âprement disputée entre Felipe Massa et Valtteri Bottas (Williams), Sergio Pérez et Nico Hülkenberg (Force India). Avant que Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel ne déboulent en fin de parcours. Les Williams en perte de vitesse, Pérez a filé vers l'accessit, sous la pression finale de Ricciardo, auteur d'un magnifique dépassement sur Vettel.

Les Ferrari de Fernando Alonso et Kimi Räikkönen logiquement classées neuvième et dixième, Romain Grosjean (Lotus) a fait un anonyme douzième. Cette manche nocturne a été plus agitée pour ses compatriotes français Jean-Eric Vergne (Toro Rosso) et Jules Bianchi (Marussia). Le premier a été éliminé suite à un mauvais coup de Pastor Maldonado (Lotus), qu'il a taxé de "grand malade", le second s'est classé 16e après un stop and go pour une action brutale sur Adrian Sutil (Sauber).

Au Championnat du monde Pilotes, Nico Rosberg (61 points) reste en tête devant Lewis Hamilton (50) et un surprenant Nico Hülkenberg (28). Au Mondial Constructeurs, Mercedes (111 points) s'échappe fort de ses trois victoires en autant de courses. Et c'est Force India (44) et McLaren (43e) qui mènent la chasse.

0
0