Eurosport

Le relais de la flamme à travers Taipei croise la mer ouverte pour atteindre un groupe d’îles

Le relais de la flamme à travers Taipei croise la mer ouverte pour atteindre un groupe d’îles

Le 30/07/2017 à 15:31Mis à jour Le 30/07/2017 à 15:32

La flamme sacrée des Universiades atteint le plus grand archipel du pays du nord-ouest hôte de 2017

LIANJIANG, TAIPEI CHINE – La torche FISU a continué à travers le nord-ouest de la plupart des parties de Taipei jusqu’au comté de l’île périphérique de Lianjiang. Les événements ont marqué le troisième arrêt de la visite de la ville de 22 jours dans tout le pays.

La tournée de la torche à travers le pays hôte a commencé avec une course de sommet vers le haut du mont. Jade qui allumait le point culminant de Taipei avant de continuer dans les comtés de Penghu et Kinmen avant la route cérémoniale du jour dans le comté de Lianjiang.

La flamme sacrée a d’abord été transportée par bateau à travers la mer de Chine orientale entre Nangan et Beigan, où elle a passé la plus haute statue au monde de Matsu, le Colossus de Mazu. Construit à partir de 365 blocs de granit, chaque bloc symbolise la protection que Matsu – une déesse de la mer folklorique – fournit aux gens tous les jours de l’an.

Les porteurs du flambeau incluaient Miang-Liang Wang, médaillée de bronzes de lutte libre aux Championnats asiatiques junior de lutte de 2017 et Yun-Feng Lu, une médaillée de tennis de table aux Universiades d’été de 2007 et 2009.

Avant d’arriver à Taipei, la torche Universiade a été éclairée à Turin, en Italie. La ville italienne a été choisie en reconnaissance de son rôle d’hôte de la toute première Universiade en 1959 et a visité Bangkok, Thaïlande et Daegu, République de Corée avant d’atteindre le pays hôte de l’Universiade 2017.

La route domestique comprend quatre étapes, chacune pour une lettre d’amour. Lianjiang a marqué le dernier arrêt de la phase “L”. Puis demain, se déplacer vers le continent du Taipei chinois pour lancer la deuxième étape “O” dans le comté de Yilan.

0
0