AFP

Jusqu'au bout, Thiem aura été le roi du suspense

Jusqu'au bout, Thiem aura été le roi du suspense
Par AFP

Mis à jourLe 14/02/2016 à 23:44

Publiéle 14/02/2016 à 23:42

Mis à jourLe 14/02/2016 à 23:44

Publiéle 14/02/2016 à 23:42

Article de AFP

ATP BUENOS AIRES - Dominic Thiem a confirmé sa montée en puissance en remportant dimpanche le tournoi de Buenos Aires. Le jeune Autrichien, vainqueur de Rafael Nadal 7-6 au troisième set en demi-finale, a récidivé en finale contre Nicolas Almagro.

L'Autrichien Dominic Thiem, 19e mondial, a remporté dimanche le tournoi ATP sur terre battue de Buenos Aires face à l'Espagnol Nicolas Almagro 7-6 (7/2), 3-6, 7-6 (7/4), mettant un terme à une série de sept succès espagnols dans la capitale argentine.

A 22 ans, Thiem s'adjuge le quatrième titre de sa carrière après ceux conquis en 2015 à Gstaad, Umag et Nice, tous sur terre battue, et succède à Rafael Nadal vainqueur en 2015 et que l'Autrichien a écarté en demi-finale samedi (6-4, 4-6, 7-6 (7/4)).

" Je n'imaginais pas aller aussi loin dans le tournoi car j'ai eu des matches compliqués"

Considéré comme l'un des jeunes joueurs les plus talentueux du circuit, Thiem stoppe ainsi l'hégémonie espagnole à Buenos Aires où Tommy Robredo (2009) Juan Carlos Ferrero (2010), Nicolas Almagro (2011), David Ferrer (2012, 2013, 2014) et donc Rafael Nadal l'an passé, se sont imposés lors des sept dernières éditions.

Après avoir remporté le premier set au jeu décisif, l'Autrichien a semblé souffrir de la chaleur intense qui règne dans la capitale argentine et a laissé le gain de la deuxième manche à Almagro (6-3). Avant de gérer parfaitement un nouveau tie-break dans le troisième et dernier set pour conclure après 2 h 30 min de jeu.

Thiem prive son aîné Almagro, 30 ans et désormais 72e mondial, d'un premier titre depuis sa victoire en 2012 lors du tournoi sur terre battue de Nice. "Je n'imaginais pas aller aussi loin dans le tournoi car j'ai eu des matches compliqués" a déclaré Thiem à l'issue de la finale, en référence notamment aux balles de match sauvées face au Portugais Gastao Elias au 2e tour et à Rafael Nadal en demie.

0 commentaire
Vous lisez :