AFP

Mladenovic s'incline devant Pliskova 16-14 au 3e set lors du premier match de la finale

Mladenovic a tout donné, mais ça n'a pas suffi

Le 12/11/2016 à 17:59Mis à jour Le 12/11/2016 à 18:25

FED CUP - Elle a résisté mais a fini par plier : Kristina Mladenovic a été battue par Karolína Plíšková (3-6, 6-4, 16-14) lors du premier simple de la finale entre la France et la République tchèque, samedi à Strasbourg.

Un combat dantesque, un match mémorable mais à l'arrivée, une défaite cruelle. Kristina Mladenovic est allée au bout d'elle-même samedi à Strasbourg face à Karolina Pliskova. Et si ce premier match de la finale de Fed Cup a tenu bien plus encore que ses promesses, la numéro 2 française a fini par céder après 3h48 de jeu, 6-3, 4-6, 16-14. L'affaire se complique déjà pour les joueuses d'Amélie Mauresmo, qui vont devoir se relever de ce coup de bambou. Caroline Garcia va tenter de remettre les deux équipes à égalité, mais sa mission s'annonce compliquée contre Petra Kvitova.

Mladenovic pourra évidemment nourrir de gros regrets. Elle s'est accrochée comme une lionne dans ce match où elle aura presque toujours couru après le score. Après avoir compté un set de retard, elle a recollé au score pour pousser la numéro 6 mondiale dans une manche décisive. Dans celle-ci, la Française a ensuite été menée 5-2. Mais là encore, elle a refusé de céder, débreakant alors que Pliskova servait pour le match à 5-3.

Mladenovic a servi pour le match

A partir de là, cette rencontre inaugurale a pris une autre dimension pour devenir franchement épique. Sur les 13 jeux suivants, il n'y a pas eu une seul break, de 5-4 Pliskova à 11-11. Mladenovic a tout de même dû écarter deux premières balles de match à 9-8, ce qu'elle a su faire avec un sacré cran. Pour la troisième fois, elle avait refusé de "mourir". Sa chance allait enfin venir sous la forme d'un break dans le 23e jeu. A 12-11 en sa faveur, "Kiki" tenait ce premier point au bout de son service, mais un très mauvais jeu a permis à Pliskova de revenir aussitôt.

Malgré une nouvelle balle de break à 12-12, Kristina Mladenovic n'a plus été en mesure de reprendre les commandes de cet incroyable match. Et à force de servir pour rester au contact, elle a fini par craquer, sur un break blanc. C'est dur, très dur même pour Kristina Mladenovic et les Bleues, d'autant que physiquement et mentalement, cette défaite va laisser des traces. La République tchèque, double tenante du titre, a posé la première pierre d'un formidable triplé. Mais si la suite de ce week-end est aussi intense, cette finale va rentrer dans les annales…

Kristina Mladenovic

Kristina MladenovicAFP

0
0