2011 TENNIS US Open Serena Williams - Reuters
 
Article
commentaires
Tennis > US Open dames

Serena expédie Wozniacki

Serena expédie Wozniacki

Par AFP
Dernière mise à jour Le 28/09/2011 à 14:51 -
Par AFP - Le 28/09/2011 à 14:51
Serena Williams s'est qualifiée samedi pour la finale de l'US Open en dominant facilement la N.1 mondiale Caroline Wozniacki 6-2, 6-4 en 1 h 26 min. L'Américaine rencontrera l'Australienne Samantha Stosur qui a dominé l'Allemande Angelique Kerber 6-3, 2-6, 6-2.
 

Serena Williams va tenter de remporter l'US Open pour la quatrième fois de sa carrière et de porter son total à 14 titres du Grand Chelem. Tête de série N.28 à Flushing Meadows après avoir chuté au classement WTA en raison d'une période d'absence des courts de près d'un an, entre juillet 2010 et juin dernier, la cadette des Williams a réalisé 34 coups gagnants, dont 11 aces, et a laissé la Danoise sans réponse, malgré ses 34 fautes directes. Sa victoire sur le gazon londonien en 2010 avait été suivie de deux opérations au pied droit et d'une embolie pulmonaire qui aurait pu lui coûter la vie. Depuis son retour à Eastbourne, Serena a prouvé qu'elle était bien la meilleure joueuse du monde, glanant des titres à Stanford et Toronto.

"Le chemin a été tellement dur et ardu, je n'en reviens pas", a-t-elle dit après avoir sauté de joie quand Wozniacki a mis un coup droit dans le filet dès la première balle de match. Mais la Danoise ne s'est pas rendue sans combattre et a réussi à faire le break quand Williams a servi une première fois pour le match. La N.1 mondiale a été breakée dès le 4e jeu du match puis de nouveau au 6e, avant de prendre le service adverse à 1-5. Elle perdait toutefois son service pour la troisième fois consécutive pour concéder la manche au jeu suivant. L'Américaine a de nouveau fait le break (sur double faute et jeu blanc...) au 4e jeu de la deuxième manche, pour mener 3-1. La Danoise a annulé cet avantage quand Williams a servi pour le match à 5-3 mais a cédé au jeu d'après.

Dans l'autre demi-finale, Samantha Stosur a dominé l'Allemande Angelique Kerber, 92e mondiale, 6-3, 2-6, 6-2 en 1 h 46 min. L'Allemande s'est procurée 12 balles de break mais n'est parvenue à n'en concrétiser que de trois. Elle s'est en outre montrée très fébrile sur son service quand elle était en position de perdre son service (4 sur 4). Fidèle à jeu de puncheuse, l'Australienne a commis un grand nombres de fautes directes (27) mais a équilibré ce chiffre par 30 coups gagnants. Menant 5-0 au dernier set, elle a dû servir à deux reprises pour le match. A 5-2, elle a ensuite dû sauver quatre balles de break avant de se procurer une première balle de match. Elle a empoché la victoire à sa deuxième. "C'est une des plus belles sensations que j'aie éprouvées", a-t-elle dit.