Panoramic

Les Bleus ont décroché la lune

Les Bleus ont décroché la lune

Mis à jourLe 19/07/2015 à 19:59

Publiéle 19/07/2015 à 17:59

Mis à jourLe 19/07/2015 à 19:59

Publiéle 19/07/2015 à 17:59

Article de Florian Maussion
Dans cet article

LIGUE MONDIALE - La France a remporté la Ligue mondiale pour la première fois de son histoire, dimanche à Rio de Janeiro. Les Bleus se sont imposés face à la Serbie en trois manches (25-19, 25-21, 25-23).

Les Français ont réalisé leur rêve. Et ils n'ont pas traîné pour y arriver. En finale de la Ligue mondiale à Rio, les Français ont étouffé la Serbie en trois sets (19-25, 21-25, 23-25). À un an des Jeux olympiques au Brésil, l'équipe de France remporte le premier titre de son histoire, neuf ans après sa finale perdue en Ligue mondiale face au Brésil. Pour retrouver Rio l'an prochain, il faudra néanmoins passer par un tournoi de qualification olympique en janvier. Mais quelque chose a changé dans le volley tricolore.

Pour aller chercher ce sacre, les Bleus ont mis la manière. Avec cinq points inscrits d'entrée de jeu, ils ont annoncé la couleur. La Serbie est revenue une fois à 7-7, avant de voir son adversaire prendre le large pour remporter facilement la première manche (25-19). Plus concentrée au début du deuxième set, la Serbie a fait la course en tête jusqu'à 13-12, avant de craquer à nouveau sous la pression de Kévin Tillie et Nicolas Le Goff. Sur un coup du sort, et un smash de Kévin Le Roux effleuré par un défenseur Serbe, les Bleus sont allé chercher la deuxième manche sans trop trembler (25-21).

Dos au mur, la Serbie a pris les commandes dans la troisième manche. Elle a même été proche d'aller chercher le set avec quatre points d'avance dans le money-time (22-18). Malheureux un peu plus tôt avec deux smashes contrés, Mais Earvin N'Gapeth, sacré meilleur joueur du tournoi, a remis les Bleus dans le sens de la marche avec un smash et un ace. Bien aidée par le filet sur un service de Kévin Le Roux pour aller chercher la balle de match, l'équipe de France a remporté son 17e match en 18 rencontres pour aller chercher son premier titre international. Pas mal pour une équipe qui évoluait encore en D2 début juillet.

0 commentaire
Vous lisez :