Panoramic

Vainqueur en Espagne, Sébastien Ogier (VW) remporte son 4e titre mondial

Ogier, un champion quatre étoiles

Le 16/10/2016 à 12:52Mis à jour Le 16/10/2016 à 13:52

RALLYE D'ESPAGNE - Sébastien Ogier (VW) est devenu champion du monde pour la quatrième fois de suite à l'occasion de la 11e des 13 manches du Mondial, qu'il a remportée dimanche. Le Français a devancé l'Espagnol Dani Sordo de 15"6 et le Belge Thierry Neuville (Hyundai MST) de 1'15"0.

Voilà Sébastien Ogier un peu plus dans la légende du rallye avec un quatrième titre mondial consécutif. Dimanche, en Catalogne, le Français a mis fin à tout suspense à deux épreuves de la fin du championnat en mettant définitivement hors de portée ses ultimes rivaux, son coéquipier finlandais Andreas Mikkelsen et le Belge de Hyundai, Thierry Neuville.

En vérité, il a su samedi que la partie était gagnée lorsque son coéquipier norvégien, Andreas Mikkelsen, a abandonné après des tonneaux. Dès lors, il pouvait se contenter de marquer un point mais il a choisi de relever le défi proposé par Dani Sordo, sur lequel il n'avait que cinq secondes de marge au départ de la troisième étape, dimanche matin.

Pour situer son esprit de panache, on peut souligner qu'il a, comme en 2013 en France, en 2014 en Espagne et en 2015 en Australie, enlevé le rallye qui l'a consacré.

A 32 ans, le Gapençais, navigué par Julien Ingrassia, rejoint le club des quadruples couronnés finlandais, Juha Kankkunen et Tommi Makkinen. Comme ce dernier, il a aligné quatre titres et n'a plus devant lui que son compatriote Sébastien Loeb, sacré neuf fois de 2004 à 2012.

Il n'a jamais prétendu courir après les records mais il est le plus jeune membre des pilotes quatre fois titré.

0
0