Ce qui est rare est cher. Le Français Sébastien Loeb sera de retour en championnat du monde des rallyes (WRC) au Portugal, du 19 au 22 mai, au volant d'une M-Sport Ford, avec comme copilote Isabelle Galmiche, a annoncé son équipe mardi. Victorieux à Monte-Carlo de son 80e rallye en catégorie reine, Loeb, 48 ans, reviendra au Portugal pour la 4e manche de la saison, dans le cadre du programme partiel qu'il a conclu avec M-Sport.
Dix ans après le dernier de ses neuf titres mondiaux, un record, Loeb effectue depuis 2013 quelques rallyes WRC mais pas de saison complète. Absent en 2021, il est revenu à Monte-Carlo en 2022 avec un nouveau record, devenant le pilote le plus âgé vainqueur d'une manche mondiale (à 47 ans et 10 mois).
Rallye Monte Carlo
"Inespéré" et "extraordinaire" : Même Loeb ne s'y attendait pas
23/01/2022 À 15:11
Au Portugal, où il s'est imposé en 2007 et 2009, il sera donc encore accompagné par la Française Isabelle Galmiche, qui au Monte-Carlo est devenue la première femme copilote à gagner un Rallye WRC depuis 1997. "Piloter la Puma est l'un de mes meilleurs souvenirs de rallye ; gagner le Monte-Carlo après si longtemps était incroyable", a expliqué Loeb dans un communiqué de M-Sport.
"Le Portugal était un vide dans mon calendrier et c'est un rallye sur terre, j'ai participé à cette version du rallye en 2019 donc j'ai une base de notes pour certaines étapes", a-t-il déclaré, ajoutant que le choix du Portugal avait été "très simple" car il voulait "faire un rallye sur terre".

47 ans, n°1 mondial, 925 scratches... Loeb, l'inoxydable machine à records

Espérons qu'on vous apporte du bonheur, mais je ne garantis rien
L'autre Français passé maître dans la discipline, Sébastien Ogier, pourrait également être de la partie au Portugal. Passé lui aussi pigiste de luxe, après son 8e titre l'an dernier, Ogier a donné la réplique à Loeb au Monte-Carlo en janvier, perdant dans les derniers kilomètres, et le Gapençais avait alors déclaré que son prochain rallye avec Toyota serait sans doute au Portugal.
"Je ne me cale pas sur lui mais sur les rallyes qui me plaisent et qui sont compatibles avec mon planning. Peut-être qu'on a les mêmes goûts !", a souri Loeb, concernant la probable présence d'Ogier, dans un entretien accordé à nos confrères de L'Equipe. Si je peux me battre avec lui, c'est top. On a à peu près réussi à le faire au Monte-Carl', mais est-ce qu'on sera en mesure de le faire au Portugal ? Il y a quand même un moment que je n'ai pas roulé sur terre. Je ferai de mon mieux." Et de conclure à ce sujet : "Espérons qu'on vous apporte du bonheur, mais je ne garantis rien."
Loeb s'aligne cette saison dans plusieurs disciplines, entre le Dakar, le championnat du monde de rallye-raid, le championnat de SUV électriques Extreme E et au moins la manche d'ouverture, au Portugal fin avril, du championnat allemand de voitures de tourisme (DTM). La présence de Loeb, et celle probable d'Ogier, sera un coup de projecteur pour le WRC, dominé après deux manches par le jeune Finlandais Kalle Rovanperä, avant la 3e manche en Croatie ce week-end.

Sébastien Loeb (Ford) et Sébastien Ogier (Toyota) au Rallye Monte-Carlo

Crédit: Imago

Rallye Monte Carlo
Complètement fou : Loeb renverse Ogier et s'adjuge un 8e Monte-Carlo !
23/01/2022 À 12:36
Dakar
Lategan devant Loeb, al-Attiyah limite la casse
06/01/2022 À 23:46