Volkswagen Communication

La saison débute et Sébastien Ogier (Volkswagen) a déjà fait le break

La saison débute et Ogier a déjà fait le break

Mis à jourLe 24/01/2016 à 14:52

Publiéle 24/01/2016 à 13:21

Mis à jourLe 24/01/2016 à 14:52

Publiéle 24/01/2016 à 13:21

RALLYE MONTE-CARLO - Sébastien Ogier (Volkswagen) a remporté dimanche la manche d'ouverture de la saison, pour la troisième année consécutive. Le triple champion du monde en titre français s'est imposé devant son coéquipier norvégien Andreas Mikkelsen et le Belge Thierry Neuville (Hyundai).

Le coup parfait pour Sébastien Ogier (Volkswagen). Dimanche, le Français a franchi en vainqueur la ligne d'arrivée de la première manche du Mondial à Monaco, pour la troisième année consécutive. Et avec deux bonus : les trois points de son meilleur chrono dans la power stage et le zéro pointé de son coéquipier Jari-Matti Latvala (Volkswagen) et sans doute plus dangereux rival au championnat, contraint à l'abandon par une sortie de route dans l'ES11, samedi.

Kris Meeke (Citroën WRT) obligé de renoncer également samedi suite à une touchette ayant ca ssé sa boîte de vitesse, il a été rejoint sur le podium par son coéquipier norvégien Andreas Mikkelsen (Volkswagen MST), qui lui a concédé 1'54"5, et le Belge Thierry Neuville (Hyundai MST), distancé de 3'17"9 au total des 16 chronos disputés.

Hyundai en tête chez les constructeurs

Mads Ostberg (Ford M-Sport) et Stéphane Lefebvre (Citroën WRT) ont complété le top 5, assez loin puisque le Norvégien a fini à 4'47"7 et le Français à 7'35"6.

Pour le Haut-Alpin, qui courait à domicile puisque Gap était l'une des deux villes-étape de la 545e manche du championnat né en 1973, il s'agit du 33e succès en carrière. Un succès important qui lui permet de prendre une belle longueur d'avance dans la conquête d'un quatrième consécutif.

Sébastien Ogier ajoute ainsi son nom à la liste des triple lauréats consécutifs en Principauté à Sandro Munari (1975-1977), Walter Röhrl (1984-1985), Tomi Mäkinen (1999-2002) et bien sûr Sébastien Loeb (2003-2005 et 2007, 2008, 2012-2013).

Andreas Mikkelsen n'étant pas inscrit pour marquer des points Constructeurs pour Volkswagen Motorsport (il est engagé sous la bannière Volkswagen Motorsport N), Hyundai en profite pour prendre la tête du Mondial (avec 25 points ex-aequo avec VW) grâce à la 6e place de l'Espagnol Dani Sordo. Une première historique pour la marque sud-coréenne.

0 commentaire
Vous lisez :