Red Bull Racing

Sébastien Loeb s'engage en Mondial de rallycross avec Peugeot

Loeb s'engage en Mondial de rallycross avec Peugeot

Mis à jourLe 29/02/2016 à 11:19

Publiéle 29/02/2016 à 10:00

Mis à jourLe 29/02/2016 à 11:19

Publiéle 29/02/2016 à 10:00

WRX - Le nonuple champion du monde des rallyes, Sébastien Loeb, va donner une nouvelle orientation à sa carrière en participant cette année au Mondial de rallycross au volant d'une Peugeot 208 WRX de 550cv préparée par l'équipe suédoise Hansen.

Après le WRC et le WTCC, Sébastien Loeb se lance un nouveau défi en participant à un autre Championnat du monde de FIA, celui de rallycross. Le plus grand rallyman de tous les temps a en effet officialisé lundi matin son engagement dans le Mondial de WRX, créé en 2014. Fidèle à son habitude, il n'a pas fait les choses à moitié en choisissant l'équipe suédoise Peugeot Hansen, championne du monde en titre de la discipline.

Pour résumer, le rallycross est une transposition du rallye sur circuit, où les concurrents s'affrontent directement, en petits groupes, sur des pistes mêlant asphalte et terre.

Le Français de 42 ans, nonuple champion du monde WRC, découvrira son nouvel univers à l'occasion de la première manche, le 15 avril au Portugal. La saison s'achèvera le 25 novembre en Argentine, un pays qu'il devrait retrouver quelques semaines plus tard au Dakar, toujours avec Peugeot.

"Je suis très excité par cette opportunité de participer au championnat complet de rallycross pour la première fois", a déclaré l'Alsacien.

Pas tout à fait débutant

"Au fil des années, j'ai eu la chance de faire des courses sensationnelles, mais le rallycross - avec la toute-puissance (550 cv) et la rapidité de la Peugeot 208 WRX, ajoutée l'intense compétition - sera quelque chose de très spécial. La voiture et la stratégie pour ce type de course c'est complètement nouveau pour moi, j'ai donc beaucoup à apprendre mais j'espère être assez vite compétitif."

Il devrait l'être. Répondant à l'invitation de Travis Pastrana, il avait remporté au volant d'une Citroën l'épreuve des X-Games en 2012, en Californie. En pré-retraite du WRC en 2013, il avait aussi poussé la curiosité à participer à la manche française du Championnat d'Europe, à Lohéac.

"J’ai suivi le parcours de Sébastien tout au long de ma vie, je l'ai même rencontré une fois pour lui demander un autographe", a déclaré Timmy Hansen, son futur coéquipier, vice-champion du monde de WRX. "Travailler à présent avec lui est un rêve qui se réalise."

Timmy Hansen et Davy Jeanney (Peugeot) en WRX à Montalegre en 2015
0 commentaire
Vous lisez :