Les journées d'Euroligue se suivent et se ressemblent pour l'ASVEL. Mercredi, les champions de France, 16e du classement avec une victoire pour cinq défaites, avaient été mis en déroute déjà à domicile par l'Etoile rouge de Belgrade (68-89). Pourtant, les Villeurbannais ont retrouvé vendredi les vertus défensives qui leur ont fait défaut face aux Serbes. Ils sont cependant tombés, offensivement, sur une formation du Zenit très bien organisée (53-66).

EuroLeague
Ils l'ont fait : L'ASVEL s'offre une victoire de prestige contre le Barça
HIER À 22:09

Les Rhodaniens ont ainsi eu du mal à se mettre en bonne position pour tirer, notamment dans les deux premiers quart-temps perdus (12-11) et (16-10). Et lorsqu'ils l'ont été, ils se sont montrés trop maladroits dans leurs tentatives (15 balles perdues à la mi-temps, 9/21 aux tirs à 2 points, 1/7 à trois points). L'animation du jeu a également été défaillante (15 balles perdues à la mi-temps). Les joueurs de T.J. Parker ont pourtant offert une belle réaction après la mi-temps sous l'impulsion de Charles Kahudi (14 points), Moustapha Fall (10 pts) et David Lighty (10 pts) ou encore Rihards Lomasz (8 pts), revenant plusieurs fois à trois points.

Réaction attendue à Berlin

Si le Zenit l'a emporté de treize points, l'équipe russe, animée par Will Thomas (14 pts), Alex Poythress et Mateusz Ponitka, respectivement 12 et 9 points, a surtout aggravé l'écart dans les derniers instants. L'avance de + 7 acquise à la mi-temps par Saint-Pétersbourg, qui remonte au 10e rang, a ainsi été déterminante. Mercredi, l'ASVEL se déplacera sur le parquet de l'Alba Berlin, avant-dernier du classement, et recevra deux jours plus tard l'Olympiakos.

EuroLeague
Trois secondes fatales : L'ASVEL craque dans le "money time" à Berlin
18/11/2020 À 22:13
EuroLeague
Le match entre l'ASVEL et l'Olympiakos reporté
16/11/2020 À 19:56