Lyon a finalement craqué face à Prague (80-79) jeudi à Istanbul en Euroligue dames. Basket Landes, de son côté, l'a emporté face à Bourges (69-66 a.p.). Dans cette version remodelée de la compétition reine du basket féminin européen, les équipes sont réunies dans des bulles sanitaires en raison de la pandémie de Covid-19 afin de limiter les déplacements à travers le continent.

Galatasaray n'a pas pu faire le déplacement

Pour cette première fenêtre (une seconde sera organisée fin janvier), Lyon passe la semaine à Istanbul. Après avoir dominé Gdynia (89-57) mardi, les joueuses de Valéry Demory ont été battues sur la plus petite marge par l'USK Prague, champion d'Europe 2015, malgré les 38 points de Marine Johannès. Les Tchèques ont remonté dix points de retard au troisième quart-temps (24-11).
NBA
Vertigineux et absurde : Westbrook, une carrière qui fait débat
IL Y A 14 HEURES
Réservez votre siège et ne manquez le plus grand événement sportif de l'année 2021 à Tokyo ! Profitez de notre offre Black Friday !
Vendredi, l'Asvel tentera de réaliser l'exploit de battre Fenerbahçe, finaliste de trois des sept dernières éditions. A Sopron, les Tango de Bourges, battues par l'équipe locale mardi (70-60), ont craqué en prolongation (9-6) face au club de Mont-de-Marsan. Les Montoises se sont appuyées sur leur intérieur canadienne Miranda Ayim (14 points, 9 rebonds), les Berruyères faisant de même avec Alexia Chartereau (21 points, 14 rebonds).
Dans ce groupe D, Galatasaray a été touché par des cas de Covid-19 et n'a pas pu faire le déplacement. Bourges en a donc terminé avec cette première fenêtre tandis que Basket Landes doit encore affronter Sopron vendredi. Le sort des matches de Galatasaray sera tranché par l'organe disciplinaire de la Fédération internationale
NBA
Un Westbrook monstrueux fait tomber l’incroyable record de Robertson
IL Y A 15 HEURES
NBA
Fournier et Hayes cartonnent, Davis relance les Lakers
HIER À 05:25