Didier Rey n'est plus le président de l'Elan Béarnais. Pau-Lacq Orthez a officialisé mardi la démission de son président après six années passées à la tête du club, tout proche de passer sous pavillon américain. Club phare du basket-ball français, Pau-Lacq-Orthez vit une saison très agitée. Tant sportivement - il occupe la 17e de Jeep Élite - qu'en coulisses avec la prise de contrôle cet automne du capital de la société d'économie mixte (SEM) par l'agglomération de Pau-Pyrénées.
En janvier, cette dernière est entrée en négociations exclusives avec le fonds CounterPoint Sports Group mené par trois figures de la NBA, dont l'entraîneur Rick Pitino et l'ancien joueur Jamal Mashburn. "Si ce projet est bon pour l'Élan, il doit bien évidemment voir le jour, a indiqué M. Rey dans un communiqué expliquant sa décision. Je n'y ai pas été et je n'y suis toujours pas associé. Je n'ai, manifestement, plus la confiance de l'actionnaire majoritaire (l'agglomération de Pau-Pyrénées, ndlr) qui le porte. Ceci perturbe visiblement la vie du club".
Basketball
20 ans plus tard, Pau Gasol est de retour au Barça
23/02/2021 À 17:17
M. Rey, actionnaire et administrateur, ne va pas pour autant s'éloigner du club pyrénéen. "Mon attachement au club reste total comme en témoigne ma participation personnelle à la dernière recapitalisation. Je serai, bien entendu, toujours un supporter inconditionnel de l'Élan Béarnais et je souhaite de tout coeur que les qualités sportives et une sérénité retrouvée de l'équipe permettent au club de rester dans l'élite", a-t-il ajouté. Pau-Lacq-Orthez, qui a concédé samedi face à Roanne une onzième défaite de rang, occupe l'avant dernière place de Jeep Élite. Il a changé d'entraîneur la semaine dernière, Eric Bartecheky succédant à Laurent Vila.
EuroLeague
L'ASVEL peut souffler, les matches annulés à cause du Covid-19 seront bien reprogrammés
19/10/2020 À 15:46
Jeep Élite
Villeurbanne se reprend à Cholet
11/10/2020 À 22:05