Kobe Bryant en a fait voir à toutes les couleurs aux fans des Lakers. Mercredi, le meilleur marqueur de la dernière saison NBA a glacé tout Los Angeles en annonçant son envie de partir des Lakers : "Je souhaiterais être échangé. C'est dur d'en arriver à cette conclusion mais il n'y a pas d'autre alternative", a déclaré l'arrière de 28 ans, qui dispose encore de quatre années de contrat assorties d'une clause libératoire au micro de ESPN radio. Le coup de tonnerre !

Après l'élimination au premier tour des playoffs contre les Suns, le natif de Philadelphie n'a pas caché son mécontentement. Il ne comprend pas où vont les Lakers qui lui avaient promis de retrouver les sommets avec le départ de Shaquille O'Neal. " Lorsque je négociais la prolongation de mon contrat il y a trois ans, ils auraient dû me prévenir qu'ils désiraient reconstruir e", s'énerve le numéro 24. Frustré par la nouvelle saison décevante de la franchise californienne, Bryant, qui a déjà aidé les Lakers à remporter trois bagues de champions consécutives, est au bout de rouleau. Il veut assouvir sa soif de titre. Et fera tout pour y parvenir.

NBA
Sterling : "Magic a couché avec toutes les filles du pays"
13/05/2014 À 07:57

Jackson sauve les meubles

Heureusement, Phil Jackson, son entraîneur et mentor, est passé par là. Après une longue discussion, le coach aux neuf bagues de champion a convaincu son joueur-vedette de calmer l'affaire. "Quand Phil et moi avons parlé, il était optimiste et déterminé que nous allons revenir tout les deux. Phil est quelqu'un que j'écoute, sur lequel je m'appuie beaucoup. Il m'a assuré que tout allait s'arranger. Je ne veux pas aller ailleurs", a-t-il conclu quelques heures après ses premières déclarations.

En bon communiquant, Bryant s'offrait même quelques déclarations pour calmer les choses : "J'ai toujours rêvé de prendre ma retraite aux Lakers. J'espère encore et encore que les choses vont se régler. Il y a sûrement une solution. Une solution qui me permettra de rester dans cette ville et dans cette équipe que j'aime", a commenté le talentueux arrière. Le départ de la star des Lakers, auteur notamment de 81 points en un match en janvier 2006, ne devrait donc pas se faire. Mais après une telle affire, les dirigeants des Lakers ont intérêt à vite agir pour stopper les rumeurs. En recrutant par exemple, Jerry West, que Bryant souhaite voir revenir aux affaires en tant que manager général....

Glenn CEILLIER

NBA
Dallas : Carlisle hospitalisé
08/10/2010 À 23:49
NBA
Ming plus fort que Jordan ?
14/09/2007 À 07:48