Imago

Noah file aux Bulls

Noah file aux Bulls
Par Eurosport

Le 29/06/2007 à 09:00Mis à jour

Joakim Noah a été choisi en neuvième position par les Chicago Bulls lors de la draft au Madison Square Garden. Le New-Yorkais va marcher sur les traces de Michael Jordan. Sans surprise, Greg Oden et Kevin Durant ont respectivement été sélectionnés en prem

Il aura attendu. Stressé par l'événement. Désireux d'être vite fixé sur son sort. Mais son nom n'a pas tardé à être annoncé. "J'étais nerveux au fur et à mesure de la soirée. Puis, j'ai entendu mon nom. Quel soulagement. Je ne sais pas quoi dire. Je ne trouve pas les mots , a déclaré l'ailier-fort (2,11m et 106 kilos) qui est d'habitude si décontracté. C'est fantastique." Fantastique car Joakim Noah va faire le grand saut chez les professionnels. Mais surtout car il ne se retrouve pas dans n'importe quelle équipe : Ce sont bien les Chicago Bulls qui l'ont sélectionné avec leur 9e choix. La franchise du légendaire Michael Jordan ! "Etant gamin, je supportais les New York Knicks. Je détestais les Bulls. Ils me faisaient pleurer car ils battaient les Knicks, a avoué Jooks qui devient le "Français" (ndlr: il n'a pas encore officiellement la nationalité française) drafté le plus haut (Pietrus 11e en 2003 et Abdul-Wahad 11e en 1997). "Mais attention. Je respectais énormément Michael Jordan. Pour moi, cela reste le meilleur joueur de l'histoire. Maintenant, j'ai hâte de revenir au Madison Square Garden pour jouer contre les Knicks."

Annoncé à Charlotte, Minnesota ou encore Boston et Memphis, le fils de l'ancien champion de tennis Yannick Noah est arrivé un peu plus bas que prévu. La première place qui aurait pu être la sienne l'année passée est bien loin. Mais voilà, l'ex-Gator n'a pas de raisons d'être déçu. "Pouvoir jouer pour les Chicago Bulls... le travail paie, sérieux, le travail paie et j'ai beaucoup de chance, vraiment beaucoup de chance", se réjouit-il. Noah est bien conscient qu'il rejoint une équipe avec un passé glorieux (six fois champions NBA de 1991 à 1993 et de 1996 à 1998 durant l'âge d'or des années Jordan et Scottie Pippen). Mais voilà, la franchise de l'Illinois est surtout revenue sur le devant de la scène ces dernières années. Bien décidée à écrire une nouvelle page d'histoire sans MJ.

Un choix étonnant ?

Conclusion, Jo, ce gagneur invetéré qui arrive en NBA fort de ses deux titres NCAA, ne va pas jouer dans les profondeurs du classement. Il ne va pas lutter à l'image de Boris Diaw avec les Hawks. Avec les Bulls (éliminés en demi-finale de conférence Est cette année), son histoire en NBA commence de la meilleure des manières. L'ancienne équipe de Jordan, qui était pressentie pour s'offrir Kobe Bryant et Kevin Garnett, a finalement choisi de construire sur le long terme. Et avec Luol Deng, Ben Gordon, Kirk Hinrich, Tyrus Thomas et Andres Nocioni, Chicago a de belles années à venir. "Ils ont une tradition et une mentalité de vainqueur, fait remarquer l'ex-Gator. Ils ne veulent pas se contenter des places d'honneur. Ils veulent revenir au premier plan et gagner le titre. Je vais me donner à 150% pour y arriver. " Avec Noah aux côtés du rugueux défenseur Ben Wallace, la défense des Bulls sera difficile à passer...

Ce choix ne fait pourtant pas que des heureux. Beaucoup d'observateurs s'interrogent : "Je ne comprends pas, annonce Stephen A Smith, le commentateur de la chaîne ESPN. Chicago a besoin d'un marqueur dos au panier. C'est pas vraiment le cas avec Joakim qui est plutôt un joueur défensif." Des critiques vite balayés d'un coup de main par John Paxson : "Nous sommes conscients que nous avions besoin de points. Mais Joakim est un gagnant. Il a une énergie hors norme pour sa taille. Nous estimons qu'il est parfait pour nous. Nous avons beaucoup de discutions pour des trades mais finalement rien n'a abouti et nous construisons pièce par pièce", explique le general manager des Bulls. Avec ses 12.4 points et 8.4 rebonds lors de son année junior avec Florida, Jo est donc attendu au tournant... Un premier défi.

Oden sans surprise

Pour les premiers choix, l'édition 2007 n'aura pas étonné. Et c'est Greg Oden qui a été sélectionné en premier par Portland. Sans grande surprise. Les Trailblazers, heureux vainqueurs de la loterie, ne pouvaient se passer du pivot d'Ohio State, finaliste perdant de la finale NCAA contre les Gators de Noah malgré ses 25 pts, 12 rebonds et 4 contres. Un joueur massif annoncé comme le futur pivot dominant des 10 prochaines années. Portland tient un joueur qui peut le permettre de revenir sur leur glorieux passé avec Bill Walton. Seattle s'est rabattu sur Kevin Durant, le freshman de Texas auteur d'une saison éblouissante en NCAA (25.8 ptrs, 11.1 rbds de moyenne). Un beau lot de consolation puisque l'ailier fort est un mélange explosif de Larry Bird et Dirk Nowizki. Deux arrivées qui provoquent des mouvements. Portland, qui s'est renforcé à l'intérieur, a envoyé Zach Randolph aux New York Knicks contre Channing Frye et Steve Francis alors que Seattle a expédié Ray Allen à Boston contre Jeff Green (Numéro 5), Delonte West et Wally Szczerbiak.

Ce millésime 2007 restera marqué par l'empreinte des Gators. Le campus flrodien passe trois joueurs dans les 10 premier choix. Une première. Aux côtés de Noah, Al Horford hérite du 3e choix (Atlanta) alors que Corey Brewer a été retenu par Minnesota (7e). A noter, Yi Jianlian, athlétique Chinois, montera son potentiel à Milwaukee (6e) alors que San Antonio a eu du flair en prenant Tiago Splitter, l'intérieur de Vitoria, avec son fameux 28e choix. Mauvaise nouvelle toutefois, Ali Traoré, le pivot du Havre, n'a pas été retenu. Même au deuxième tour... Une grosse déception pour notre jeune Français qui avait réalisé de bons camps...

Glenn CEILLIER

1. Portland - Greg Oden (pivot, 2m12)
2. Seattle - Kevin Durant (aillier-fort, 2m05)
3. Atlanta - Al Horford (ailier-for, 2m07)
4. Memphis - Mike Conley Jr. (meneur, 1m86)
5. Boston - Jeff Green (ailier, 2m05) - échangé à Seattle avec Wally Szczerbiak et Delonte West contre Ray Allen.
6. Milwaukee - Yi Jianlian (ailier-fort, 2m09)
7. Minnesota - Corey Brewer (ailier, 2m05)
8. Charlotte - Brandan Wright (ailier-fort, 2m05) - tradé à Golden State contre Jason Richardson.
9. Chicago - Joakim Noah (ailier-fort, 2m11)
10. Sacramento - Spencer Hawes (pivot, 2m12)
11. Atlanta - Acie Law (meneur, 1m91)
12. Philadelphia - Thaddeus Young (ailier)
13. New Orleans - Julian Wright (ailier, 2m03)
14. Los Angeles Clippers - Al Thornton (ailier, 2m01)
15. Detroit - Rodney Stuckey (Arrière)
16. Washington - Nick Young (arrière, 1m98)
17. New Jersey - Sean Williams (ailier-fort)
18. Golden State - Marco Belinelli (arrière-shooteur)
19. LA Lakers - Javaris Crittenton (arrière)
20. Miami - Jason Smith (ailier-fort) - tradé à Philadelphie.
21. Philadelphia - Daequan Cook (arrière)
22. Charlotte - Jared Dudley (ailier)
23. New York - Wilson Chandler (ailier)
24. Phoenix - Rudy Fernandez (arrière) - tradé à Portland
25. Utah - Morris Almond (ailier)
26. Houston - Morris Almond (ailier)
27. Detroit - Arron Afflalo (arrière)
28. San Antonio - Tiago Splitter (pivot)
29. Phoenix - Alando Tucker (ailier)
30. Philadelphia - Petteri Koponen (meneur)

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0