Getty Images

Gobert patron, Okobo libéré : Les Français ont brillé en NBA !

Gobert patron, Okobo libéré : Les Français ont régalé

Le 29/10/2018 à 06:28Mis à jour Le 29/10/2018 à 07:18

NBA - Seulement quatre matches au programme de la nuit aux Etats-Unis mais quelques très belles prestations des joueurs français. Rudy Gobert a mené le Jazz à la victoire avec un double-double costaud (23 pts, 16 rbds) tandis qu'Elie Okobo (18 pts) lors de la défaite des Suns contre le Thunder.

Les Français : Gobert et Okobo flambent !

Très belle nuit pour les représentants de l’hexagone engagés en NBA. Rudy Gobert a été le plus performant d’entre eux. Le pivot est l’homme qui a fait la différence pour le Jazz, vainqueur des Mavericks (113-104). Il a terminé meilleur marqueur et meilleur rebondeur de son équipe : 23 points et 16 prises. Avec aussi 3 contres et 2 interceptions au compteur. Une nouvelle prestation de qualité dans la lignée de ce qu’il montre depuis le début de la saison. Gobert est en grande forme et ses statistiques sont en hausse, dignes de celles d’un All-Star pour le moment : 17,7 points, 75% aux tirs et 13,5 rebonds. Il faudra évidemment tenir ce rang jusqu’en janvier pour passer un statut et être invité au match des étoiles en février. Mais l’intérieur de l’équipe de France est en bonne voie.

Très belle sortie d’Elie Okobo qui s’est offert une première référence en NBA. Opposé à Russell Westbrook et au Thunder, le rookie des Suns a profité de l’absence de Devin Booker pour s’illustrer. Gestionnaire, altruiste et appliqué, il a compilé 18 points, 5 sur 9 aux tirs, 3 sur 6 à trois-points, 5 rebonds et 7 passes en 31 minutes ! Un vrai match plein. Espérons que cette rencontre lui serve de déclic pour la suite. En espérant aussi que le staff de Phoenix lui laisse désormais plus de minutes. Okobo a montré sur ce match qu’il avait le niveau. Vu la pénurie de meneurs aux Suns, il serait bien vu de lui donner sa chance. Enfin Ian Mahinmi a été battu avec les Wizards mais il a marqué 11 points et pris 7 rebonds.

Le match : Le Thunder a enfin gagné

Oklahoma City avait besoin d’une victoire. N’importe quelle victoire. Il était primordial pour Billy Donovan – dont le poste et de plus en plus menacé – et ses joueurs de lancer leur saison après quatre défaites de rang. Le Thunder l’a fait en battant les Suns (117-110), désormais derniers à l’Ouest. Un succès décroché sous l’impulsion de Russell Westbrook (23 points, 9 rebonds, 7 passes) et Paul George (23 points). Les joueurs d’OKC étaient enfin adroits et c’est ce qui a fait la différence. Ils ont converti 49% de leurs tentatives en première période pour revenir avec un avantage conséquent à la pause (62-48). Mais ils s’étaient déjà écroulés après avoir mené de 16 points contre Boston. Pas cette fois-ci. Discret en première mi-temps, Westbrook a accéléré le tempo dans le troisième quart temps. Ses deux paniers de suite ont donné 17 points d’avance à son équipe (82-65).

Le Thunder a contrôlé le reste de la partie même si les Suns ont effacé une partie de leur déficit sur le fil. Le Français Elie Okobo a notamment réalisé une superbe prestation (18 pts, 5 rbds, 7 pds). Titularisé en l’absence de Steven Adams, Nerlens Noel a lui posté 20 points (9/14 aux tirs) et 15 rebonds pour Oklahoma City. Première victoire donc. Contre une formation privée de son meilleur marqueur (Devin Booker), faible, en déplacement et qui disputait là son deuxième match en vingt-quatre heures. Mais une victoire tout de même. Westbrook et ses coéquipiers doivent désormais enchaîner pour remonter au classement de la Conférence. Ils sont pour l’instant avant-derniers.

Le(s) joueur(s) : Nouveau record pour Stephen Curry

Après avoir pris d’assaut le Madison Square Garden, les Warriors étaient encore à New York ce dimanche. Cette fois-ci pour y affronter les Nets, à Brooklyn. Et ils se sont laissés porter par leurs deux superstars pour aller chercher une sixième victoire en sept rencontres. Stephen Curry a planté 35 points et Kevin Durant en a ajouté 34. Soit 69 pions des 120 inscrits par Golden State (120-114, score final). Encore une performance époustouflante du duo le plus talentueux de la NBA.

Curry en a aussi profiter pour s’approprier un nouveau record NBA. Le meneur des Warriors a inscrit 7 paniers à trois-points au cours de la partie. Il n’est pas descendu une seule fois sous la barre des cinq tirs primés depuis le début de la saison. Soit une série de sept matches avec cinq trois-points ou plus. Le précédent record appartenait George McCloud, qui s’était arrêté à six.

Tous les scores

Nets – Warriors : 114-120
Mavericks – Jazz : 104-113
Thunder – Suns : 117-110
Clippers – Wizards : 136-104

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0