Getty Images

James et Ball remontent le temps

James et Ball remontent le temps
Par Eurosport

Le 16/12/2018 à 08:55Mis à jour Le 16/12/2018 à 13:06

NBA – Si Detroit a fait tomber Boston (113-104), la soirée de samedi a surtout été marquée pour des triple-doubles. Ceux de LeBron James et Lonzo Ball pour les Lakers. Et celui de James Harden qui ne s'arrête pas avec Houston.

Le match : Detroit stoppe Boston

Il ne faut pas toujours se fier à la forme du moment. Le match entre Boston et Detroit l'illustre bien. Les Celtics restaient sur huit victoires de rang. Et les Pistons sur cinq revers de rang. Mais ce sont ces derniers qui ont gagné pour stopper les C's (113-104). Si Marcus Smart (21 pts, 8 rbds) et Kyrie Irving (26 pts, 8 rbds, 4 pds) ont tout tenté, la franchise du Massachusetts a payé cher un 13-0 dans le 3e quart-temps. Blake Griffin (27 pts, 8 rbds, 6 pds) et Andre Drummond (19 pts, 20 rebds, 5 contres) peuvent avoir le sourire.

La stat : Ball et James ont vu triple

C'est une performance loin d'être anodine. LeBron James et Lonzo Ball ont tous les deux signé un triple double pour guider les Lakers à la victoire contre les Hornets (100-128). LeBron a terminé avec 24 points, 12 rebonds et 11 passes pendant que son jeune meneur a fini avec 16 points, 10 rebonds et 10 passes. C'est seulement le deuxième duo des Lakers à réussir cette performance après Magic et Kareem Abdul-Jabbar en 1982. Le premier depuis 2007 en NBA. Et le huitième dans l'histoire.

Le joueur : Harden se démultiplie encore

James Harden a décidé de prendre les choses en mains en ce moment. Et ça se voit. L'arrière de Houston a signé son deuxième triple double de rang. Après son énorme match face aux Lakers (50 pts, 10 rbds, 11 pds), il a remis ça face à Memphis avec 32 points, 12 rebonds et 10 passes ! Du coup, Houston enchaîne sa troisième victoire de rang.

Le tweet : Le tir clutch de Dunn

Kris Dunn (24 pts, 7 rbds) a signé un panier crucial pour assurer la victoire à Chicago contre San Antonio (93-98) .

Les Français : Fournier dompte Gobert

Deux Frenchies se sont affrontés samedi : Evan Fournier et Rudy Gobert, amis dans la vie, un peu moins sur les parquets. C’est l’arrière d’Orlando qui s'est mis le plus en évidence en inscrivant 24 points. Le pivot des Jazz n’a marqué que six points mais a pris 13 rebonds et place 2 contres. Du côté de Charlotte, les Français n’ont pas brillé contre les Lakers (100-128). Nicolas Batum n’a inscrit que sept points, tandis que Tony Parker, entré en jeu pendant 13 minutes, n’a mis que quatre points. A Memphis, Joakim Noah ne s’est pas non plus montré décisif. En seulement sept minutes, le pivot n’a inscrit qu’un seul point et n’a pu éviter la défaite de son équipe face à Houston (97-105). Elie Okobo, meneur des Suns, n’a pas joué contre les Timberwolves (victoire 107-99).

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0