Getty Images

NBA : King James éteint Portland, Harden rallume Houston

King James éteint Portland, Harden rallume Houston
Par AFP

Le 04/11/2018 à 08:42Mis à jour Le 04/11/2018 à 09:13

NBA - Les Lakers ont tremblé jusqu'au bout samedi face à Portland, mais ils ont fini par remporter une victoire importante sous l'impulsion d'un grand LeBron James (114-110). De retour de blessure, James Harden a guidé Houston vers la victoire face à Chicago (96-88).

Les Lakers ont dû s'accrocher. Mais ils ont fini par s'imposer à Portland (110-114) samedi. LeBron James et ses coéquipiers pensaient sans doute avoir fait le plus dur alors qu'ils menaient de 20 points à huit minutes du coup de sifflet final et après un troisième quart-temps de haute volée. C'était sans compter sur l'abnégation des Trail Blazers, portés par le duo Damian Lillard - CJ McCollum (30 points chacun), qui sont revenus sur les talons de leur adversaire.

James (28 points, 7 passes décisives), Rajon Rondo (17 points, 10 rebonds) et JaVale McGee (12 points, 9 rebonds, 6 contres) ont permis aux Lakers de prendre puis conserver, de justesse, leur avantage. "On a fait preuve de beaucoup d'énergie. On a réussi à bien faire circuler le ballon, on a été efficaces en défense et on a pris les rebonds au bon moment", s'est félicité Rondo, qui a réussi son meilleur match sous le maillot des Lakers.

Grâce à ce succès, Los Angeles a mis fin à une série de 16 défaites consécutives face à Portland. La victoire évite surtout une crise ouverte au sein de la franchise californienne alors que des tensions sont apparues ces derniers jours entre l'entraîneur Luke Walton et le président Magic Johnson, déçu par le début de saison en demi-teinte des Lakers.

Retour du "MVP"

Après un début de saison catastrophique, Houston s'est rassuré en allant battre Chicago 96 à 88. Les Rockets, finalistes à l'Ouest la saison dernière et candidats déclarés au titre, ont bénéficié du retour de leur arrière James Harden, absent depuis trois matchs en raison d'une douleur au muscle ischio-jambier. Le "MVP" (meilleur joueur) 2018 s'est montré décisif avec 25 points, 7 passes décisives et 4 interceptions, tandis que Carmelo Anthony a inscrit 17 points en sortie de banc.

Denver a confirmé son impressionnant début de saison en dominant facilement Utah 103 à 88. Les Nuggets, qui comptent huit victoires en neuf matchs, se sont appuyés sur Gary Harris (20 points), Jamal Murray (19 points) et Nikola Jokic (16 passes décisives et 10 rebonds). Porté par DeMar DeRozan (26 points) et LaMarcus Aldridge (22 points, 12 rebonds), San Antonio a pris le dessus sur La Nouvelle-Orléans (109-95).

Dans la conférence Est, Victor Oladipo a offert la victoire à Indiana contre Boston (102-101) grâce à un tir primé et une interception dans les dernières secondes du match. Le pivot camerounais de Philadelphie Joel Embiid a lui réalisé une performance majuscule (39 points dont 32 inscrits en première période, 17 rebonds) pour sceller la victoire des Sixers contre Denver (109-99).

Atlanta a dominé Miami grâce notamment aux 24 points et aux 15 passes décisives du "rookie" Trae Young. Balayé par Charlotte 126 à 94, Cleveland s'est encore un peu plus enfoncé dans la crise avec une huitième défaite en neuf matchs. Les Cavaliers, qui se sont récemment séparés de leur entraîneur Tyronn Lue, affichent le pire bilan de la ligue avec une seule victoire depuis le début de la saison.

0
0