Le pivot français Joakim Noah, qui s'était blessé en début de saison, se retrouvant sans équipe à 35 ans, s'est dit lors d'une conférence de presse téléphonique "très chanceux" que la franchise des Clippers lui ait fait confiance en lui proposant un contrat jusqu'à la fin de la saison.

NBA
Denver c'est historique, le Heat c'est fantastique !
16/09/2020 À 05:10

"Vous savez, en septembre, j'ai eu un accident bizarre et je me suis coupé le tendon d'Achille, et je me suis dit que ce n'était pas comme ça que je voulais finir ma carrière", a déclaré samedi le vétéran, qui était alors en discussion avec plusieurs clubs, dont la franchise de Los Angeles. Joakim Noah a précisé qu'il devait avoir une séance d'entraînement avec les Clippers avant la saison, mais la blessure l'en a empêché.

"J'étais censé m'entraîner avec eux en septembre, juste avant le début de la saison. J'étais prêt. J'étais vraiment enthousiaste pour cette opportunité, et puis d'une minute à l'autre, je me suis coupé le tendon d'Achille", a-t-il rappelé. Le Français a souligné qu'il n'avait jamais perdu de vue, pendant sa rééducation, son objectif d'avoir sa chance avec les Clippers.

Je me sens très chanceux d'être à ma place maintenant

"Le lendemain de l'opération, j'étais à la salle en train de m'entraîner dans l'espoir de rejoindre cette équipe. Je savais que si je ne continuais pas à m'entraîner et que je recevais un appel des Clippers, mais que je n'étais pas prêt, je l'aurais regretté pour le reste de ma vie", a-t-il expliqué, lui qui a été sélectionné deux fois au All-Star Game (2013, 2014) et a été désigné meilleur défenseur de la Ligue en 2014. "Je me sens très, très chanceux d'être à ma place maintenant", a poursuivi le Français, qui avait été recruté début mars pour une dizaine de jours par les Clippers.

La pandémie de Covid-19 ne lui ayant pas permis de montrer qu'il lui restait de bonnes minutes à proposer sur le parquet, la franchise californienne a décidé de garder Noah dans son effectif pour disputer la fin de saison à partir du 30 juillet dans la bulle de Disney World à Orlando (Floride). Troisième pivot dans la rotation des Clippers, derrière Montrezl Harrell et Ivica Zubac, Noah, qui n'a plus joué depuis le 23 mars 2019, tentera d'apporter sa combativité en défense et son expérience à cette franchise qui vise le titre NBA, jamais touché du doigt par Noah.

NBA
Boston élimine le champion en titre Toronto, Denver s'offre un sursis
12/09/2020 À 06:18
NBA
Lakers et Clippers souhaiteraient l'arrêt de la saison
27/08/2020 À 05:39