Getty Images

Un Harden des grands soirs porte les Rockets, Portland n'y arrive plus

Un Harden des grands soirs porte les Rockets, Portland n'y arrive plus

Le 14/11/2019 à 07:01Mis à jour Le 14/11/2019 à 08:15

NBA – Complètement déchaîné, James Harden a passé 47 points aux Clippers de Kawhi Leonard pour mener ses Rockets à un succès de choix cette nuit (102-93). Le MVP 2018 est toujours aussi inarrêtable.

Le joueur : James Harden fait sauter les compteurs

Il n’y a pas un artificier aussi explosif que James Harden en NBA. Véritable pyromane au sein des défenses de la ligue, il a encore pris feu cette nuit. Ses 47 points ont ainsi porté les Rockets vers une belle victoire, significative, contre les Clippers (102-93). Même Kawhi Leonard, basketteur numéro un de la planète, n’a pu qu’assister, impuissant, à la démonstration de l’attaquant le plus prolifique du championnat. Harden a planté ses 47 points en 26 tirs (12 paniers) avec un joli 7 sur 13 derrière l’arc à trois-points. Et aussi 16 sur 17 sur la ligne réparatrice.

C’est justement avec deux lancers et un tir primé qu’il a achevé ses adversaires hier soir. Los Angeles était encore au contact, à peine deux longueurs derrière, à environ deux minutes de la fin du match. Tout est allé très vite : le MVP 2018 a provoqué l’erreur de Patrick Beverley, il a converti les lancers, il a capté un rebond défensif sur la possession suivante puis il a planté un panier à trois-points assassin dans la foulée. Et les Rockets ont soudainement compté sept points d’avance.

Furieux, Doc Rivers, le coach des Clippers, a été expulsé – à la demande de son fils Austin, joueur de Houston – par les arbitres après avoir contesté leurs décisions sur cette fin de partie. Le mal était déjà fait. Les Texans l’ont donc emporté. Pour en revenir à James Harden, il a tout simplement marqué 40 points ou plus au cours de cinq des onze rencontres qu’il a disputées cette saison. Incroyable.

Le match : Boston résiste à Beal pour enchaîner un neuvième succès

Plus rien n’arrête les Celtics ! Apaisés, rafraîchis et relancés depuis le départ de Kyrie Irving pendant l’intersaison, les joueurs de Brad Stevens sont tout simplement les plus forts en NBA actuellement. C’est du moins ce que leur bilan indique après leur neuvième victoire consécutive décrochée contre les Wizards cette nuit (140-133). L’opération a été rendue difficile par Bradley Beal, pistolero solitaire entouré de seconds couteaux à Washington. L’arrière All-Star en a claqué 44 à la défense de Boston. Mais les Celtics ont trouvé des solutions collectives : 25 points pour Kemba Walker, 23 pour Jayson Tatum ou encore 22 pour Jaylen Brown. C’est passé de justesse.

La performance : Andrew Wiggins, enfin régulier

Si personne n’a jamais remis en question le talent pur d’Andrew Wiggins, premier choix de la draft 2014, nombreux sont ceux à s’être posé des questions sur sa détermination et son éthique de travail. L’athlète est parfois mou, voire même désintéressé. Mais ce n’est pas le cas cette saison. Il est revenu avec la rage au ventre et c’est tout bénéfique pour les Timberwolves, encore une fois portés par le Canadien cette nuit. Ses 30 points ont permis à Minnesota de battre San Antonio (129-114). C’est déjà le sixième match de suite à 25 pions ou plus pour Wiggins. Et pour un joueur souvent dans la lune, c’est une performance très encourageante.

La crise : Portland n’y arrive plus

Assommés par les 36 points de Pascal Siakam, les Blazers ont encore perdu, contre les Raptors (106-114) cette nuit. Ils n’ont gagné que trois de leurs dix derniers matches. Damian Lillard (9 points à 2 sur 12 hier) et ses coéquipiers prennent déjà du retard dans la course aux playoffs à l’Ouest.

Les Français : Belle victoire pour Evan Fournier

Sans être le plus productif, Evan Fournier a contribué au succès du Magic contre les Sixers, l’un des épouvantails de la Conférence Est (victoire 112 à 97). Il a marqué 13 points à 50% de réussite aux tirs en 31 minutes. Vincent Poirier a passé moins de temps sur le parquet (9 minutes) mais il a tout de même compilé 4 points, 3 rebonds et 3 passes lors de la victoire des Celtics contre les Wizards.

Tous les scores

Hornets - Grizzlies : 117-119
Magic - Sixers : 112-97
Celtics - Wizards : 140-133
Rockets - Clippers : 102-93
Timberwolves - Spurs : 129-114
Trail Blazers - Raptors : 106-114
Lakers - Warriors : 120-94

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0