Luka Doncic, prodigieux avec Dallas, et TJ Warren, intenable avec Indiana, ont été les bourreaux des Bucks et des Lakers dans le money-time, samedi en NBA où les fins de matches ont aussi souri aux Clippers et Nuggets, vainqueurs de Portland et Utah.

Le festival Doncic

NBA
Ça chauffe entre Lillard et George : "Continue de changer d’équipe, de fuir la difficulté"
09/08/2020 À 06:27

Opposé au MVP Giannis Antetokounmpo, Luka a offert un récital des grands soirs pour la victoire aux Mavs contre Milwaukee après prolongation (136-132). Les chiffres, d'abord : 36 pts (12/24), 19 passes, 14 rebonds. Soit son 17e triple-double de la saison, le plus impressionnant sans nul doute. Car il s'est doublé de shoots décisifs dans les derniers instants du temps réglementaire et de la prolongation.

Le régal pour les yeux ensuite. Tout y est passé ou presque, feinte dite de "grand-père" en faisant mine de donner le ballon derrière lui pour mieux s'ouvrir la voie d'un double-pas, dribbles "casse-cheville" avant pas de côté et shoot dans le filet, passe lumineuse entre ses jambes pour le dunk de Maxi Kleber, sous les yeux de Giannis impuissant. Le "Greek Freak" a pourtant été loin de démériter avec ses 34 points, 13 rebonds et 5 contres.

Warren martyrise les Lakers

Depuis une semaine et ses 53 points réussis contre Philadelphie, l'ailier des Pacers est sur son nuage. 34 points contre Washington, 32 contre Orlando, "seulement" 16 contre Phoenix, il en a cette fois claqué 39 contre les Lakers, la victoire en prime (116-111). Dans une dernière minute serrée, il a inscrit cinq points qui ont fait la différence, malgré un dernier vain sursaut de LeBron James à trois points, permettant à Indiana de rejoindre Miami à la 4e place.

Côté L.A., cette défaite n'a rien de pénalisant, mais elle est la quatrième en six matches, et il ne faudrait que cette dynamique inversée se prolonge à l'abord des play-offs. D'autant que si James a répondu présent (31 pts, 8 rbds, 7 passes), Anthony Davis a été peu en vue (8 points, 8 rebonds).

Portland, la main tremblante

Portland espérait bien profiter de l'absence de Kawhi Leonard, ménagé côté Clippers, pour s'imposer et asseoir sa 9e position à l'Ouest, synonyme de barrage contre Memphis (8e). Sauf que L.A. n'a rien lâché (122-117). Résultat, les Blazers n'ont plus qu'une victoire d'avance sur Phoenix, qui a vaincu Miami (119-112) grâce notamment à 35 points de Devin Booker.

Fait rare, Damian Lillard a craqué dans les dernières secondes en ratant deux lancers francs qui auraient pu redonner l'avantage aux siens, sous les yeux moqueurs de Paul George et de Patrick Beverley, intenable chambreur sur le banc de L.A. Il a ensuite manqué une dernière tentative derrière l'arc (2/10 au total), pour finir à 22 points. "Je ne suis pas offensé. Ça démontre surtout à quel point cela leur a fait mal, ce que je leur ai fait subir auparavant dans ces situations", a répliqué Lillard.

Denver, les nerfs solides, les Suns à 5-0

Le duo Nikola Jokic/Jamal Murray a été déterminant pour permettre à Denver de venir à bout de Utah (134-132). Le premier a réussi 12 de ses 30 points (11 rbds, 7 passes) dans la première prolongation, arrachant la seconde d'un panier à 3 centièmes du buzzer, finalement validé malgré un "bug" du chrono. Le second, pour son premier match dans la bulle, a réussi 23 points (12 rbds, 8 passes), dont 5 dans le 2e "overtime".

Il a fallu ces conjonctions de talent pour avoir le dernier mot face à Donovan Mitchell (35 pts, 8 passes, 6 rbds), bouillant en fin de partie avec plusieurs paniers à longue distance. Rudy Gobert, dominateur pendant trois quart-temps (22 pts, 13 rbds), l'a été beaucoup moins par la suite, manquant ses cinq dernières tentatives, avant d'être exclu pour une 6e faute. Le Jazz (6e), qui menait de 14 points à la mi-temps, devra vite se remettre de sa déception, d'autant que de possibles retrouvailles avec les Nuggets (3e) l'attendent au 1er tour des play-offs.

Enfin, les Phoenix Suns sont une autre équipe à Disney. Vainqueurs 119-112 face au Miami Heat dans le sillage d'un excellent Devin Booker (35 points à 15/26), ils sont à 5-0 dans la bulle et toujours en course pour le "play-in tournament" à l'Ouest.

Nikola Jokic, en match de préparation face aux Pels

Crédit: Getty Images

NBA
Simmons indisponible jusqu'à la fin de saison ?
08/08/2020 À 18:52
NBA
LeBron James, champion de l'Ouest à la "Mamba mentality"
IL Y A 3 HEURES