Giannis Antetokounmpo ne termine pas la saison bredouille. Sans grande surprise, la star de Milwaukee a remporté son second titre de MVP consécutif. L'élimination des Bucks en demi-finale de conférence face au Heat de Miami n'a pas pesé dans son duel face à LeBron James, les votes ayant été clos avant la reprise de la saison dans la bulle d'Orlando. 85 votants lui ont attribué la première place, contre seulement 16 pour le leader des Lakers.
Ce trophée récompense donc les performances remarquables du "Greek Freek" tout au long de la saison régulière (29,5 points, 13,6 rebonds et 5,6 passes de moyenne) et lui permet de réaliser un doublé singulier, puisqu'il avait déjà été élu défenseur de l'année à la fin du mois d'août, devant Anthony Davis, coéquipier du "King". Avant lui, seuls Michael Jordan (1988) et Hakeem Olajuwon (1994) avaient empoché ces deux récompenses la même année. Aucun joueur de Milwaukee n'avait été sacré MVP depuis le légendaire Kareem Abdul-Jabbar (1971, 1972 et 1974). De quoi consoler le Grec, qui n'a toujours pas décroché le moindre titre NBA.
NBA
Une folle remontée et le surprenant Miami fait le break !
18/09/2020 À 05:24
NBA
Gobert élu dans le troisième cinq de la saison
16/09/2020 À 20:40
NBA
Les Clippers, une dynastie menacée avant même d’avoir commencé
16/09/2020 À 08:03