Getty Images

Green blessé à un doigt, la poisse continue à Golden State

Green blessé à un doigt, la poisse continue à Golden State
Par AFP

Le 03/11/2019 à 06:16Mis à jour Le 03/11/2019 à 08:08

NBA - Draymond Green n'a pas participé à la défaite des Warriors à domicile face aux Hornets, ce samedi (87-93). Le poste 4 de Golden State est blessé à un doigt. Sa blessure est bien moins grave que celle de son coéquipier Stephen Curry (out 3 mois), mais elle entretient la dynamique négative dans laquelle sont empêtrés les Dubs, également privés de D'Angelo Russell pour cette rencontre.

Le sort continue de s'acharner sur Golden State : l'ailier fort Draymond Green manquera les prochains matches de la saison NBA en raison d'une petite déchirure au ligament de l'index gauche, le même que s'est fracturé mercredi Stephen Curry, absent pour au moins trois mois.

"Green est forfait pour les prochains matches", a annoncé, sans préciser le nombre, son entraîneur Steve Kerr avant de recevoir samedi les Charlotte Hornets (un match perdu par les Warriors 87-93). Un match également manqué par l'arrière D'Angelo Russell, souffrant d'une entorse à la cheville droite.

L'ailier fort, qui demeurait le dernier joueur valide du cinq majeur de la dynastie-Warriors qui a conquis trois titres NBA (2015, 2017, 2018), s'est blessé au doigt lors du revers (127-110) contre San Antonio, vendredi, le quatrième en cinq matches pour son équipe.

Je ne pouvais pas saisir le ballon..."

"C'est assez douloureux", avait déclaré le joueur après la rencontre. "Je ne pouvais pas saisir le ballon, probablement depuis le deuxième quart-temps. C'est pourquoi j'ai fait beaucoup de passes de la seule main droite".

Les Warriors doivent également faire sans Klay Thompson, victime d'une rupture des ligaments croisés du genou gauche lors du match 6 des dernières finales en juin, ni Kevin Durant, qui s'est rompu le tendon d'Achille du pied droit lors du match 5 et est parti cet été à Brooklyn.

L'hécatombe de Golden State est inédite : avec Green, ce sont quatre joueurs majeurs des Warriors qui auront été victime de blessures lors de ses sept derniers matches NBA, à cheval sur les deux saisons.

De quoi entrevoir durement cet exercice, qui pourrait sonner la fin de l'âge d'or de la franchise pour qui, désormais, la qualification pour les playoffs s'apparente à un Everest, dans une conférence Ouest extrêmement relevée.

Stephen Curry (Golden State Warriors) contre les Phoenix Suns

Stephen Curry (Golden State Warriors) contre les Phoenix SunsGetty Images

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0