Getty Images

Irving flambe dans la défaite, les Sixers impressionnent

Irving flambe dans la défaite, les Sixers impressionnent

Le 24/10/2019 à 07:35

NBA – Emmenée par son cinq majeur et notamment un Ben Simmons des grands soirs (24 pts, 8 rbds, 9 pds), Philadelphie a battu Boston sans forcer (107-93). Kyrie Irving a aussi fait forte impression en inscrivant 50 points pour ses débuts avec Brooklyn mais il n’a pas su mener son équipe à la victoire contre Minnesota (126-127 après prolongation).

Le match : Les Sixers remportent le premier choc à l’Est

C’était l’affiche de la soirée au sein de la Conférence Est. Une opposition entre Boston et Philadelphie, deux équipes qui ambitionnent de se hisser jusqu’en finales en juin prochain. Les Sixers ont fait forte impression en s’imposant assez nettement lors de ce premier choc (107-93). La franchise s’est renforcée pendant l’été en mettant sur pied un cinq majeur redoutable sur le papier. Ce sont justement les cinq titulaires qui ont fait la différence sur le terrain cette nuit. 24 points, 8 rebonds et 9 passes pour l’intenable Ben Simmons, 15 points et 13 rebonds pour Joel Embiid, 15 et 15 pour Tobias Harris, 17 points pour Josh Richardson et enfin 16 unités pour Al Horford, principale recrue de l’intersaison. Cette belle performance est importante pour la suite. Ce match tend à montrer que les stars des Sixers peuvent être complémentaires et peser tous ensemble lors de matches importants. Gordon Hayward a inscrit 25 points pour Boston. Jayson Tatum en a ajouté 21 tandis que Kemba Walker s’est troué pour sa première avec les Celtics (12 pts à 4 sur 18 aux tirs).

Le joueur : Kyrie Irving commence avec 50 points… et une défaite

Kyrie Irving faisait ses grands débuts avec Brooklyn, équipe qu’il a rejoint à l'été, cette nuit. Il n’a pas perdu de temps pour faire exploser les compteurs. Le meneur All-Star a frappé très fort pour sa première en inscrivant 50 points contre Minnesota. Mais cette performance historique pour un joueur des Nets – le record précédent pour une première avec la franchise était de 47 points – n’a pas suffi à offrir la victoire aux siens. En effet, les Wolves se sont imposés après prolongation (127-126) grâce aux 36 points et 14 rebonds de Karl-Anthony Towns. Irving a eu l’occasion de plier la rencontre mais il a manqué son ultime tentative à la sirène. Il a aussi capté 8 rebonds et 7 passes en plus de ses 50 points.

Le rookie : PJ Washington bat un record dès son premier match en carrière !

Douzième choix des Hornets lors de la draft 2019, PJ Washington n’était pas le rookie le plus attendu cette nuit. Et pourtant, c’est lui qui a fait sensation. L’ancienne gâchette de l’université de Kentucky a mené Charlotte à la victoire contre Chicago (126-125) en inscrivant 27 points. Surtout, il a établi un nouveau record NBA en plantant sept paniers à trois-points pour son tout premier match chez les pros. Le précédent record appartenait à Jake Layman (2016) et Donyell Marshall (1994), chacun auteur de cinq tirs primés pour leurs débuts dans la ligue.

La performance : Andre Drummond noircit la feuille de stats

La saison n’avait pas encore débuté qu’Andre Drummond avait déjà les yeux rivés sur l’été 2020. En effet, le pivot All-Star des Pistons a fait savoir qu’il avait l’intention de renoncer à sa dernière année de contrat pour signer un nouveau deal en juillet prochain. Et pour obtenir le salaire le plus élevé possible, il a donc intérêt à montrer pendant les mois à venir qu’il a bel et bien l’étoffe de l’un des meilleurs joueurs de la ligue à son poste. Il a frappé fort dès le premier match de la saison. Drummond a compilé 32 points, 23 rebonds, 3 interceptions et 4 contres pour mener Detroit à la victoire contre Indiana (119-110).

Le duo : Porzingis et Doncic démarrent en fanfare

Les Mavericks ont fait le choix de miser sur deux jeunes superstars européennes. Ils espèrent revenir aux sommets de la NBA sous l’impulsion de Luka Doncic et Kristaps Porzingis. Les deux nouveaux visages de la franchise n’ont pas déçu cette nuit. Le Slovène a marqué 34 points et pris 9 rebonds tandis que le Letton, qui n’avait pas joué depuis plus de 20 mois en NBA, a inscrit 23 points. Dallas l’a emporté contre Washington (108-100).

Les Français : Nicolas Batum se blesse dès l’ouverture

Nicolas Batum a commencé la nouvelle saison avec… une fracture du doigt. Il s’est blessé en cours de partie lors de la victoire des Hornets contre les Bulls (126-125). Avant de sortir dans le troisième quart temps, le vétéran avait compilé 4 rebonds et 2 passes en 11 minutes. Des débuts plus heureux pour Evan Fournier, auteur de 14 points pour Orlando, vainqueur de Cleveland (94-85). Succès également pour Rudy Gobert, 7 points et 14 rebonds, avec le Jazz contre le Thunder (100-95).

Tous les scores

Hornets - Bulls : 126-125
Pacers - Pistons : 110-119
Magic - Cavaliers : 94-85
Nets - Timberwolves : 126-127
Heat - Grizzlies : 120-101
Sixers - Celtics : 107-93
Mavericks - Wizards : 108-100
Spurs - Knicks : 120-111
Jazz - Thunder : 100-95
Suns - Kings : 124-95
Trail Blazers - Nuggets : 100-108

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0