Getty Images

Les Clippers frappent fort à Los Angeles, célébrations à Toronto

Les Clippers frappent fort à Los Angeles, célébrations à Toronto

Le 23/10/2019 à 07:14Mis à jour Le 23/10/2019 à 10:43

NBA – Menés par Kawhi Leonard et bien mieux organisés collectivement, les Clippers ont battu les Lakers (112-102) lors du premier choc de la nouvelle saison. Un peu plus tôt dans la soirée, les Raptors ont fêté la remise de leur bague de champions NBA en venant à bout des Pelicans (130-122) après prolongation grâce notamment aux 34 points de Pascal Siakam et Fred VanVleet.

Le match : Les Clippers remportent la première bataille de Los Angeles

C’était le premier duel d’une rivalité naissante entre les Clippers et les Lakers. Pour la première fois de leur Histoire, les deux franchises de Los Angeles ont attaqué la saison avec le même objectif : le titre. La NBA n’a donc pas manqué l’occasion en plaçant une affiche entre les deux équipes hollywoodiennes, deux des grands favoris cette année, dès le coup d’envoi du nouvel exercice. Les cadors ont joué le jeu. C’était un vrai choc, disputé à fond avec de l’intensité, du défi physique, quelques belles séquences malgré deux groupes encore en rodage, et des exploits individuels.

Mieux en place et très solides défensivement, les Clippers ont pris le dessus sur leurs voisins angelenos (112-102) dans le sillage d’un excellent Kawhi Leonard (30 points, 6 rebonds et 5 passes). Le MVP des finales 2019 a repris exactement là où il s’était arrêté en juin. Il a dominé son sujet, rappelant au passage qu’il était bien le basketteur le plus dominant de la planète actuellement. Sans Paul George, absent jusqu’en novembre, il a pris le dessus sur le duo des Lakers composé d’Anthony Davis (25 pts, 10 rbds et 5 pds) et LeBron James (18 pts, 9 rbds et 8 pds).

LeBron James et Anthony Davis lors du match opposant les Clippers aux Lakers

LeBron James et Anthony Davis lors du match opposant les Clippers aux LakersGetty Images

Le facteur X : Lou Williams et le banc des Clippers

Kawhi Leonard n’était pas esseulé cette nuit. Il a été très bien épaulé par tous ses coéquipiers et notamment Lou Williams. C’est ce qui a fait la différence entre les deux équipes. Les joueurs de devoir des Lakers ont très peu marqué, à l’inverse de ceux des Clippers. 60 points du banc, dont 21 pour Williams, double lauréat du trophée de meilleur sixième homme. Montrezl Harrell a ajouté 17 unités et JaMychal Green a marqué 12 pions pour enfoncer un peu plus les Lakers.

Le joueur : Pascal Siakam a assumé

Ce premier match marquait le début d’une nouvelle vie pour Pascal Siakam. Fraîchement sacré champion NBA en juin dernier, après avoir été le lieutenant de luxe du MVP des finales Kawhi Leonard, le Camerounais a été promu chef de file de l’attaque des Raptors suite au départ de ce même Leonard pendant l’intersaison. Avec même une prolongation de contrat juteuse à la clé pour Siakam : 130 millions de dollars sur quatre ans. Il se devait donc de faire honneur à son statut en ouverture de la saison. Il n’a pas déçu.

Pascal Siakam lors de Toronto - New Orleans, le 22 octobre 2019

Pascal Siakam lors de Toronto - New Orleans, le 22 octobre 2019Getty Images

Le jeune intérieur de 25 ans était bien en jambes et il a fortement contribué au succès de Toronto contre New Orleans (130-122 après prolongation). Il a terminé avec 34 points (11 sur 26 aux tirs), 18 rebonds et 5 passes décisives en 38 minutes. Il a écopé de sa sixième faute en fin de rencontre et il n’a donc pas pu faire la différence en prolongation. Mais il avait déjà été très précieux quelques instants auparavant, en inscrivant notamment 11 points dans les moments les plus importants du quatrième quart temps. Exactement ce qui est attendu de la part d’une star.

La performance : Fred VanVleet bat son record en carrière

Habituellement sixième homme des Raptors, Fred VanVleet était titulaire pour le coup d’envoi de la saison. Un choix tactique payant de la part de Nick Nurse. Le petit meneur-scoreur de Toronto a été très efficace : 34 points, la meilleure performance individuelle de sa carrière ! Et avec une adresse insolente en plus. 12 sur 18 aux tirs et 5 sur 7 derrière la ligne à trois-points.

VanVleet a notamment très bien pris le relais de Siakam après la sortie de ce dernier pour six fautes. Son cinquième panier primé en fin de prolongation a mis les Raptors définitivement à l’abri d’un retour des Pelicans (127-122 à moins d’une minute et trente seconde de la fin).

Le moment : Les Raptors ont reçu leurs bagues

Comme le veut la tradition, les champions NBA en titre ont été récompensés lors du premier match de la saison suivante. Avec une cérémonie organisée pour la remise des bagues et la bannière accrochée au plafond de la salle. Un grand moment pour les Raptors et leurs supporteurs. Les bagues offertes aux membres de l’organisation sont d’ailleurs les plus larges de l’Histoire de la NBA.

Tous les scores

Raptors - Pelicans : 130-122
Clippers - Lakers : 112-102

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0